Thomas Jefferson Papers

To Thomas Jefferson from Noailles, [7? September 1789]

From Noailles

Versailles le Lundy

Monsieur

M. le comte de biron un de mes amis à des retours à faire sur L’Amérique. Il désire être autorisé sur la marche qu’il doit suivre. Je vous prie instamment de lui indiquer avec les sentiments d’obligence que vous ne craignes pas de prodiguer aux bons françois. La circonstance prèsente en augmentant les besoins de quelques individus ne peut rien changer à la situation de l’Amerique. J’ai donc la douce esperance qu’elle sempressera d’acquitter ses obligations envers la personne que je prens la liberté de vous recommander.

J’ai l’honneur d’etre avec respect Monsieur votre tres humble et très obeissant Serviteur.

Noailles.

RC (NNP); undated; endorsed. Recorded in SJL as received 12 Sep. 1789 and therefore presumably written on the preceding Monday, 7 Sep. 1789.

Index Entries