Thomas Jefferson Papers

To Thomas Jefferson from Antoine Gouan, 28 October 1804

montpellier 6. brumaire an XIII [28 Oct. 1804]

Monsieur le président

les Epoques de la vie qui flattent notre ambition s’oublient aisement; mais celles qui flattent notre ame ne s’effacent jamais de notre esprit. je me rappellerai sans cesse de lhonneur que vous me fites a votre passage; des heures que vous me sacrifiates, et des choses curieuses, scientifiques qui firent le sujet de notre conversation.

j’ay cherchè souvent l’occasion de vous en temoigner ma sensibilité. je la trouve aujourdhui a la faveur de mr. magnan de marseille, jeune homme rempli de Talens, neveu de mr magnan medecin qui Exerce a paris la medecine avec succès. je remets a mr magnan quatre dissertations. vous y trouverès le discours public qu’on Exigea de moi sur un des plu grands phénomenes; sur lequel je desire avoir votre suffrage, ou votre avis; car en matieres scientifiques chacun doit, et peut avoir son opinion, libre et sans risque—

j’y ajoute un petit Envoy de graines de quelques arbres, ou plantes, que jay cru pouvoir vous faire plaisir, et etre acclimatées chès vous. le depart précipité de mr magnan ne m’a pas permis de le grossir, n’y dy joindre un exemplaire d’un nouvel ouvrage que mon imprimeur n’a pas encore livré au public

recevés Monsieur le president ce petit hommage des sentimens d’estime et de respect

gouan professeur honoraire

mr. magnan joint a ses Talens celui de la peinture, et il apporte avec lui un tableau capable de le faire connaitre avantageusement, sous le rapport d’amateur. je me flatte que vous l’honorerés de votre protection, j’ose dire qu’il la meritera

DLC: Papers of Thomas Jefferson.

Index Entries