Thomas Jefferson Papers

To Thomas Jefferson from Citizens of Louisiana Territory, 1 October 1804

Nelle. Orléans le 1er. Octobre 1804, et
la 29e de l’Indépendance des Etats Unis.

Monsieur le Président

Nous avons l’honneur de vous recommander au nom des habitans de la Louisiane, dont nous sommes en ce moment les organes, M.M. Derbigny, Destréhan et Sauvé, porteurs d’un Mémoire qui renferme les remontrances respectueuses de cette Colonie, au Congrès des Etats unis de L’Amérique.

Nous ôsons nous flatter que Vous aurez la bonté de les accueillir favorablement, et qu’en applaudissant au motif de la mission dont ils ont été honorés par leurs Concitoyens, vous daignerez les appuyer dans leurs justes demandes.

Telle est; au moins, l’opinion que nous avons conçu, dans la ferme persuasion où nous sommes que si vos intentions paternelles eussent été suivies, nous jouirons aujourd’hui des mêmes droits, des mêmes privilèges que les Citoyens des Etats-Unis.

Les Colons de la Louisiane durent en effet supposer, lorsqu’ils virent l’ami de l’humanité, le premier Magistrat de l’Amérique, annexer leur pays aux Etats Unis, qu’il ne le faisait que pour étendre jusqu’à eux le bienfait de la liberté, et les faire participer aux mêmes immunités. Mais des préjugés, de fausses préventions, des rapports peu fidèles, sur le caractère des Louisianais, et sur leur civilisation, devaient les priver de ces biens inapréciables, pour lesquels ils donneraient mille Vies; et ils ont la douleur de se Voir aujourd’hui, une espèce avilie, au milieu du Peuple le plus libre de l’Univers.

Le sentiment profond de l’état de dégradation sous lequel on les a dépeints, ne cesserait d’être pour eux, un sujet de deuil et d’affliction, s’il ne leur restait l’espoir que le Congrès sera détrompé, et qu’il aura égard à la justice de leurs réclamations.

Nous avons l’honneur, Monsieur le Président, de Vous présenter les assurances de notre profond respect, et Vous prions de croire que nos Concitoyens et nous, ne cessons de faire des Vœux, pour la conservation de Vos jours, et la prospérité des Etats unis de l’Amérique.

Les Membres du Comité de la Louisiane,

Boré président

Jacq Fortier

Salomon Prevost

Evan Jones

J. Livandais

J. Carrick

Dorville

Paul Sanusse

Jn. Soulié

Robelot

DLC: Papers of Thomas Jefferson.

Index Entries