Adams Papers

To John Adams from Guy Claude Sarsfield, 23 April 1789

Paris le 23 avril 1789

My dear friend

Lorsque nous nous sommes quittés, Je me suis dit qu’il ne falloit pas [penser] a vous Ecrire parce que, quand on parle tout Seul c’est le diable qui repond. Je ne sai S’il Soccupera de cette lettre cy, J’en veux bien courir les risques, J’attens de vous moins de reponse que Jamais; mais Je ne puis me refuser la Satisfaction de vous parler de votre nouvelle dignité dont la nouvelle m’a fait un plaisir Extreme. Vous avez reçu, my dear friend, une marque Eclatante de l’estime que tout un grand continent a pour vous; ce n’est pas une bagatelle de ville ou de Province. Je crois Savoir tres bien qu’il ne pouvoit pas mieux faire, mais Il y a de la presomption a le dire. Je metais dans la [. . .] que personne dans l’univers n’a pris plus de part que moy a cet Evenement.

Je vous prie de le dire a Madame Adams et de lassurer de mon respect. Voicy une lettre pour Monsieur Smith, Je Suis bien aise de profiter de cette occasion cy pour me rappeller dans lhonneur de Son souvenir Et celui de madame votre fille. J’ignore Son adresse.

M Et Me de la Vauguyon me chargent de vous dire mille choses de leur part, Ils sont dans ce moment icy tous les deux Et vont marier leur fils, fort bien.

M Jefferson vous dira que nous sommes icy Sens dessus dessous, nous y Serons Encore bien plus quand Il nous reviendra

Adieu my dear friend. Vous me trouverez peut Etre bien familier quand Je devrois ne vous parler que Par Excellence mais ce stile ne saccorde pas avec lamitié Sincere Et lattachement qu’aura pour vous toute Sa vie

Sarsfield

MHi: Adams Papers.

Index Entries