Adams Papers

To John Adams from Charles William Frederic Dumas, 27 August 1788

Lahaie 27e. Aout 1788

Monsieur

C’est avec tout l’intérêt qui suit des sentimens que vous me connoissez, que j’appris it y a quelques semaines votre heureuse arrivée avec votre chere famille dans votre heureuse Patrie, & que je m’empressai de comuniquer à Mr. Luzac les détails de votre réception, que je tiens de la bonté de Mr. Jefferson. Les relations Suedoises, Russes, Impériales & Turques, ne lui ont permis que depuis peu de jours d’insérer la mienne, dont voici un Exemplaire.—J’ai observé que ce petit morceau, ainsi que d’autres insérés précédement de ma part, a été un cordial pour les Amis de nos Etats, & un cordolium pour leurs Ennemis, qui ne cessent de vouloir donner de fausses impressions contre eux.

Je vous félicite, Monsieur, & moi-même de la Majorité actuelle en faveur de la nouvelle Constitution fédérative, par l’accession de ceux de N. Hampshire & de Virginie aux huit qui s’étoient déjà déclarés. Je ne doute pas que les deux, et même les trois restants, ne se rangent enfin de bonne grace du même avis, & que tous ne continuent ainsi à donner le plus illustre, & depuis la création l’unique exemple de Sagesse & de perfection progressive à tous les Gouvernemens, de félicité vraie à tous les Peuples du monde.

Je devrois, Monsieur, vous donner quelque détail sur la manière d’être de—& dans—ce pays, mais malade, &c., je n’ai la force ni de l’ame ni du Corps, pour en esquisser le Tableau. Il est fort dangereux d’ailleurs de dire & sur-tout d’écrire sa pensée.—Dies, noctesque, ebriorum, prostibulorum, mendicorum, furum, stulticinum, pyrobolariorum ex infima plebe militiaque, viae sunt plenae.—Peu de société & de comunication, beaucoup de réserve & de méfiance, parmi les gens honnêtes.

Quant aux Systêmes publics, même de toute l’Europe, j’y vois moins clair de jour en jour; ils me paroissent approcher du Cahos: nihil simplex, nihil in politicis honestum, nihil illustre, nihil forte, nihil liberum. Cic. ad Att. 1. 13.—Je me console ou plutôt désole actuellement avec cet Auteur, & vois avec douleur que ce siecle, si éclairé, si philosophe dit-on, ne reproduit de toute l’histoire que des Catilinas, des Clodius, &c. &c. &c.—Je ne parle que de notre Continent. Vous pouvez, Monsieur, Dieu merci, m’entretenir plus agréablement du vôtre. Soyez béni avec lui, avec Madame & tous les chers vôtres. Agréez avec eux, de ma famille, les témoignages des sentimens qui leur sont acquis de sa part, & du grand cas qu’elle fera toujours de votre bon souvenir.

Je suis avec grand respect, De Votre Exce. / Le très-humble & très-obeisst. / serviteur,

Cwf Dumas

La Compe. des Indes ici, ayant, pour empêcher sa ruine totale, besoin de 15 millions de florins, & la Province ayant tenté pour cet Effet, sans succes un Emprunt à 2 1/2 p%, on a eu recours à 5000 Lettres de Change de f 1000 chacune, tirées par la Compe., acceptées par les Et. d’Hollde., payables dans 5 ans, à 4 p% d’Int. par an, affranchies de toute imposition ou charge quelconque. Ces 5000 Lettres, à un Int. & des Conditions si favorables, ont été promptement accaparées. Pour compléter les 15 millions dont on a besoin, on alloit lâcher encore 10,000 de ces Lettres; mais on s’est apperçu, que la premiere émission avoit fait tomber les obligations de 2 1/2 (masse du crédit national) de 85 à 80 p%, & que cette nouvelle Emission les feroit baisser au moins de 10 p% de plus encore. On n’a pas osé passer outre. On va donc obliger la nation à un prêt forcé du 50me., peut-être même du 25e. denier, des biens meubles & imeubles d’un chacun.—Ceci, Monsieur, joint aux Alliances visiblement contradictoires où l’on se trouve aujourd’hui engagé, vous fera juger de la situation présente & future de ce pays mieux que tous les raisonnemens à perte de vue que je pourrois ajouter.

Mess. Willink & Staphorst ne m’ont pas encore envoyé votre estimable Ouvrage Defence of the Constn. of the Un. St. que vous leur aviez ordonné de m’envoyer. Je ne sais à quoi cela tient. J’en suis faché. Privé de votre entretien personnel, je voudrois au moins m’entretenir avec vous dans votre Livre. Je leur en écrirai.

MHi: Adams Papers.

Index Entries