Thomas Jefferson Papers
Documents filtered by: Author="Dumas, Charles William Frederick" AND Recipient="Jefferson, Thomas"
sorted by: date (ascending)

To Thomas Jefferson from C. W. F. Dumas, 1 December 1784

From C. W. F. Dumas

La Haie 1er. Decembre 1784.

Monsieur

J’ai bien reçu la Lettre dont Votre Excellence a bien voulu me favoriser en date du 20 du passé. Je me sens très redevable à S. E. M. Adams, de m’avoir introduit à l’honneur de votre correspondance: il ne pouvoit me donner une plus grande marque d’amitié. J’ai écrit à Amsterdam, pour m’informer du sejour actuel du Col. Senf, afin de pouvoir lui faire parvenir surement la Lettre qui est pour lui; et j’ai remis en mains propres à la Comtesse de Hogendorp celle pour Mr. son fils, qu’elle lui fera tenir à Breda, où il est en garnison. Quant à l’autre papier, c’est avec plaisir que je l’ai transcrit deux fois: et j’enverrai vendredi prochain l’une de ces copies à mon ami Luzac à Leide, et l’autre à Londres, pour être remise au Bureau du Courier de l’Europe, comme une piece qui leur est adressée de la part d’un militaire respectable, qui passant ici, m’a laissé cette piece pour cet effet.

Je prends la liberté de joindre ici à mon [tour] une Lettre qu’il importe qui soit rendue à son adresse en toute sûreté.

J’espere que Votre Excellence continuera de me fournir les occasions de lui prou[ver] par mes services la haute estime et le vrai respect avec lesquels je suis De Votre Excellence Le très humble et très obéissant serviteur,

C. W. F. Dumas

Je suis en peine de n’avoir aucune nouvelle des lettres de l’Envoyé de Prusse ici, l’une à l’honble. Commission en corps, que j’ai adressée à Mr. D. Humphrys; et l’autre à Mr. Adams, que j’ai acheminée a lui même. J’espere qu’elles n’ont point été interceptées en route.1

RC (DLC). FC (Rijksarchief, The Hague: Dumas Papers). Enclosure has not been identified, but it may have been Henry Martin’s letter of 15 Nov. 1784 (see its postscript).

J’enverrai vendredi prochain … l’autre a londres: On the following Wednesday Dumas wrote to Charles Storer, London: “Je prends la liberté de vous en adresser une autre [lettre], pour avoir la bonté de l’acheminer pareillement. J’y joins la pièce ci-jointe, vous priant de la lire toute, et puis de vouloir bien la faire parvenir au Bureau du Courier de l’Europe. Si on vous la rendoit sans vouloir en faire usage, il n’est pas necessaire de me la renvoyer, parce que l’original est entre mes mains” (Dumas to Storer, 8 Dec. 1784, FC in Rijksarchief, The Hague: Dumas Papers). L’autre papier was, of course, TJ’s anonymous article printed above under 20 Nov. 1784.

1This sentence does not appear in FC. Dumas expressed a similar hope in a letter to Adams of this date, adding: “j’ai bien reçu une Lettre que S. E. Mr. Jepherson m’a fait l’honneur de m’ecrire; et j’attends d’avoir executé sa principal comission, pour lui en rendre compte” (MHi: AMT).

Index Entries