You
have
selected

  • Author

    • Barbeu-Dubourg, Jacques
  • Recipient

    • Franklin, Benjamin

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Barbeu-Dubourg, Jacques" AND Recipient="Franklin, Benjamin"
Results 31-60 of 73 sorted by recipient
ALS : American Philosophical Society J’ai l’honneur de souhaiter le bonjour à Monsieur franklin; nous avons oublié moi de lui remettre le memoire quittancé de sa Lingere, et lui de me remettre le traité original entre les fermiers generaux et moi. J’ai besoin de celuicy actuellement; ainsi je le prie de me le renvoyer par le porteur. J’ai annoncé sa visite a M. Turgot pour demain; il le...
ALS : American Philosophical Society J’ai reçu, Mon cher Maitre, vos deux cheres petites lettres des 21e. aout et 4e. 8bre. et dans celle cy une petite feuille du journal de Pennsylvanie qui m’a fait le plus grand plaisir, et que je tacherai que ne soit pas perdue pour ce pays cy. Je vous prie, lorsque vous aurez quelques papiers semblables, ou autres dont il vous plaira de me regaler, de...
ALS : University of Pennsylvania Library Je vous prie de prendre lecture de la lettre cy jointe que j’ai reçue de M. Busson Lt. g[énéra]l de la fleche qui vous avoit eté recommandé par notre pauvre Ami Dalibard avec qui il etoit fort lié; et de me marquer ce que je dois lui repondre. On m’a chargé aussi de vous demander si les hernies (ou descentes d’intestins) sont plus ou moins rares en...
ALS : American Philosophical Society J’arrive de la campagne ou j’ai passé deux jours, et j’ai enfin trouvé a mon arrivée le manuscrit de la traduction de vos oeuvres par M. Lesqui (le premontré) qu’il avoit depuis si longtems egarée, et pour quoi je l’avois beaucoup harcelé surtout depuis une quinzaine de jours. En consequence, vous pouvez compter que je vais dès aujourd’huy me mettre à...
ALS : American Philosophical Society L’impression avança bien la semaine derniere, j’eus châque jour une feuille nouvelle (a corriger les epreuves). Le carnaval est cause que cette semaine cy ne m’a encore rien produit, mais j’espere que cela va reprendre le même train sans interruption. Je vous envoyai, il y a aujourd’huy 8 jours sous une simple envelope deux feuilles sortantes de la presse....
ALS : American Philosophical Society Le Neveu d’un de mes bons Amis, jeune homme bien né, et bien elevé et qui se destine au commerce est pret à partir pour Charlestown dans la Sud Caroline. Je vous prie avec instance de vouloir lui donner quelque lettre de recommandation pour ce pays-là. Je vous en serai fort obligé. Je comptois avoir l’honneur de vous voir hier au College royal et de vous en...
ALS : American Philosophical Society Je vous prie de me mander par la petite poste ce que valent a Boston quatre-mille piastres en papier; si on peut les placer sur les fonds publics des Etats unis, et quel interet on en pourroit tirer icy annuellement. Cela m’interesse beaucoup. En 2e lieu, je vous prie, lorsque vous aurez occasion d’ecrire a M. Williams a Boston de vouloir lui recommander...
AL : American Philosophical Society Dubourg a l’honneur de souhaiter le bonjour a Monsieur Franklin et le supplie d’accorder une audience favorable a Mr. Coder dont il lui a deja parlé plusieurs fois, pour qui Mrs. Turgot, de Francés et de Beaumont s’interessent, et qui a divers modeles d’habillement &c. a lui faire voir qui semblent meriter une attention speciale. Addressed: To / Dr. Franklin...
ALS : American Philosophical Society Je vous prie, Mon cher Maitre, de faire tenir ces trois petites lettres, par autant d’occasions differentes a mesure qu’il s’en presentera, a Mr. d’Arcel à Boston, afin qu’il en arrive plus surement une; ce que l’on desire d’autant plus qu’il a marqué n’en avoir encore reçu aucune de son frere qui lui en a ecrit neuf, depuis qu’il est dans ce pays là. Je...
ALS : American Philosophical Society Je travaille autant qu’il est en moi à remplir mes engagemens, en refondant en entier la traduction de vos excellens ouvrages; mais je sens trop ce qui me manque pour esperer de rendre la copie digne de l’original. Trouvez bon que je vous demande quelques eclaircissemens à mesure que j’avancerai. Je ne trouve point dans le dictionaire le mot orreries page...
Printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), II , 226–7. Ayant fait voir ces jours-ci les premieres épreuves de vos feuilles sur la Musique à MM. G——, amateurs éclairés de tous les beaux arts, je crois devoir vous communiquer le résultat de ma conversation avec eux. On ne doute point que ces airs Ecossois, que vous exaltez tant, ne soient excellens...
AL : American Philosophical Society Monsieur franklin est prié de se souvenir qu’il a promis d’aller diner mercredi 11. fevr. chez les Princesses Sapieha et Sangusko qui attendent ce jour avec une impatience singulière, et qui ne le laisseront point endormir comme Alain Chartier pour le faire jouir des privileges du mois de janvier. Ces Dames logent rue neuve des Petits champs vis avis la rue...
ALS : American Philosophical Society En attendant que j’aille vous faire mon sincere compliment sur vos succes, ce que je compte faire demain, Mon cher Maitre, voicy une Ode que je suis chargé de vous presenter, et ensuite l’auteur, qui est M. Courtney Melmoth Ami du Dr. Lettsom. Notation: Du Bourg sans datte Identified by the hand as well as by the “cher Maitre.” We assume that he wrote...
ALS : American Philosophical Society Vous etes prié de vous souvenir que vous avez promis d’aller apresdemain (29e. 7bre.) chez M Cochin a Chatillon, et meme de tres bonne heure pour raison. Neuf heures n’est pas trop matin. Si vous avez la bonté de me prendre en passant, je me tiendrai prêt pour cette heure. Autre chose. Un jeune homme de 16 ans, fils d’une des bonnes amies de Madame de...
ALS : National Archives This letter, if Franklin received it when we think he did, brought him the first news of developments in France that proved to be as momentous for his own future as for the United States. They grew out of Vergennes’ cautious overture in 1775 through the Chevalier de Bonvouloir, whose report on the assistance that the Americans wanted reached Versailles at the beginning...
ALS : American Philosophical Society L’etat de ma femme toujours egalement facheux et inquietant ne m’a pas permis de la quitter un moment depuis celui ou j’eus l’honneur de vous voir, ni consequemment de m’aquitter de votre commission pour M. Le Marquis de Mirabaud. Mais M. Coder et M. Du Parc mon adjoint et ma ressource, sont icy matin et soir, et je puis vous repondre que votre fourniture...
ALS (incomplete): American Philosophical Society [ Beginning lost. ] M. Dalibard avoit un tableau magique tres bon, et une grande cucurbite dont il s’etoit fait une bonne bouteille de Leyde. L’un et l’autre sont devenus tout a fait conducteurs. Il en a trouvé la raison sensible dans l’alteration de la colle qui avoit servi a faire tenir l’etamure, et qui s’est trouvée aigrie et corrompue. Il...
ALS : American Philosophical Society A la requisition de M de La Lande qui part aujourd’huy pour la Bresse, j’implore de nouveau vos bontés et votre protection pour le sr. des Raggi qui a deja eu l’honneur de vous voir. Il a grande impatience de partir pour combattre sur la mer les ennemis des 13 etats, et servir ensuite sur terre cette nouvelle patrie, dès qu’il y sera adopté sous vos...
ALS : American Philosophical Society The first letter about commission-seekers in the present volume happens to be this note from Dubourg. Hence we reverse our previous procedure and summarize first the recommendations from others and then the letters from those who sought posts for themselves. At the end of each group we include undated and undatable applications, arranged alphabetically, on...
ALS : American Philosophical Society Celui qui aura l’honneur de vous remettre cette lettre, Monsieur et cher Ami, est un de mes Confreres distingué par les qualités de l’esprit et du cœur, qui desirant connoitre un peu l’Angleterre et specialement ceux avec qui il y a le plus à apprendre ambitionne surtout l’avantage de vous voir, et m’a temoigné le plus vif empressement sur cela. Je vous...
ALS : American Philosophical Society They say that the Count of falkenstein is to be present tomorrow at five aclock at the Assembly of the Society of Emulation for encouragement of the arts, that shall be held at the General of the Premontrés house, Hautefeuille street. If you please assist at the same assembly as well as unknown as he himself, I will expect your coming in the vicinity at the...
ALS : American Philosophical Society Entre nous cecy, s’il vous plait; c’est a dire le secret, et prompte reponse. Il paroit que votre projet d’emprunt (par le moyen de M Grand et de M Le Pot d’Auteuil) n’a pas reüssi. Quelquun de ma connoissance croit qu’il est possible de le faire reussir en s’y prenant d’une certaine façon qu’il vous communiqueroit, et qu’il pense qui ne sauroit vous...
AL (incomplete): American Philosophical Society Monsieur, oserois-je encore ajouter, et cher Ami? Il y a bientôt huit mois que vous ne m’avez honoré de vos nouvelles, je cherche à me flatter que ce n’est que faute d’occasions; mais je crains de me faire illusion à cet egard, attendu le grand nombre d’Anglois qui viennent successivement en france. Auroisje eu le malheur de vous deplaire en...
AL : American Philosophical Society J’ai reçu dabord deux, puis cinq exemplaires de la traduction que vous avez daigné faire faire de mon petit Code, et je ne puis assez vous en remercier. Il est si bien rendu en Anglois qu’on auroit pu facilement en faire passer la version pour un original, et il est imprimé tout au mieux. [La seule] faute bien remarquable mais sans consequence, c’est à la...
ALS : American Philosophical Society Votre derniere lettre m’ayant eté remise par Mr. Williams m’a fait un plaisir singulier. L’avantage qu’il a de vous appartenir de si près formoit un prejugé bien favorable pour lui, sa physiognomie ne previent pas moins en sa faveur, les qualités de son esprit et la douceur de ses moeurs y repondent parfaitement. Il se fait aimer generalement icy des hommes...
AD (draft): American Philosophical Society Autre Moralité des Echecs. Le jeu des Echecs est moins un amusement qu’une vaine occupation, une frivolité penible, qui n’exerce point le corps, qui fatigue l’esprit au lieu de le recréer, qui desseche et endurcit l’ame. Ce n’est ni un jeu de societé, ni un lien d’amitié; c’est le simulacre de la guerre, de ce jeu cruel auquel la necessité seule peut...
ALS : American Philosophical Society Au lieu du rendez vous que nous nous etions donné pour mardi 24, a une heure chez M. Le Marquis de Mirabeau rue de Seine, je propose a Monsieur franklin de nous trouver le meme jour et a la meme heure chez M. Lee a Chaillot, pour raison que j’aurai l’honneur de lui dire Addressed: To / Dr. franklin, by favour of / Mr. Courtney Melmoth The year is...
Printed in [Jacques Barbeu-Dubourg,] Petit code de la raison humaine; ou Exposition succincte de ce que la raison dicte à tous les hommes, pour éclairer leur conduite, et assurer leur bonheur ( London, 1773 ) , pp. [ v– ] vi . Vous reconnutes dans la premiere esquisse de ce Petit Code, l’effusion simple et naïve de votre propre coeur; j’ai achevé de le developer autant que je l’ai pu, et...
ALS : American Philosophical Society I am appointed by Mr. Cochin, an old friend of mine, to invït your Excellency at his garden, that is renowned for the most curious and uncommon plants, at Châtillon distant about four miles from that city, to dine with him, the wednesday 22th, or thursday 23th. of this month; or any other same day of the following weeks, at your pleasure. It should be...
ALS : American Philosophical Society I tank you heartily for your gracious answer. I will address the person to our friend M Grand, and am in some hope the can easily concord together. In the meantime I recommand to your favour and benevolence M Gregoire, who desire to be if not Consul at less reputed friend, correspondent, and in howsoever degree intrusted by the Americans. I am with the...