You
have
selected

  • Author

    • Barbeu-Dubourg, Jacques
  • Recipient

    • Franklin, Benjamin

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Barbeu-Dubourg, Jacques" AND Recipient="Franklin, Benjamin"
Results 1-30 of 73 sorted by author
  • |<
  • <<
  • <
  • Page 1
  • >
  • >>
  • >|
ALS : American Philosophical Society Je vous prie, Mon cher Maitre, d’accorder un moment d’audience a Monsieur henry Du Bois Negociant d’Amsterdam, qui a des choses tout a fait interessantes a vous communiquer, et que j’espere que vous ne serez pas faché de connoitre. J’ai l’honneur de vous souhaiter le bonjour et de vous renouveller les assurances de mon parfait attachement Addressed: A...
Printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), I , 322–6. Moitié dormant, moitié éveillé, j’ai beaucoup rêvé la nuit derniere. Il faut vous dire sur quoi, et comment, afin que vous jugiez si ce sont des rêves, ou des rêveries; s’il faut s’y arrêter, ou les oublier. J’ai songé à la vie, à la mort; mais plus à celle-ci qu’à celle-là. Je recherchois ce qui...
ALS : American Philosophical Society Dans le moment que je traçois cette première demie ligne on m’a annoncé une persone envoyée par M. Le Prince de Conti pour me demander si j’avois reçu la description et la figure que vous m’avez promise de votre cheminée, et me prier de lui en faire part aussitôt que je l’aurai. J’ai repondu que vous sauriez incessamment l’interêt que S.A.S. y prenoit et...
ALS : American Philosophical Society Monsieur franklin est prié de se trouver lundi a midi chez M. Jeuneux a l’hotel de Chavigny rue d’Enfer dans la Cité, pour y voir de nouvelles machines et de nouvelles experiences, outre un cabinet tres curieux. Il y sera attendu par son tres humble serviteur qui n’a point eté lui faire de compliment de nouvelle année; mais qui n’en fait pas moins en touts...
ALS : American Philosophical Society J’ai l’honneur de vous renvoyer cy joint votre manuscrit sur la morale des echecs dont j’ai gardé copie, que j’enverrai au 1er. jour a imprimer dans le journal de Paris, si vous ne vous hâtez de me le defendre. Et apres en avoir laissé gouter au public le plaisir pur, je pourrai bien le lendemain ou surlendemain le faire suivre de mes petites reflexions,...
AD : American Philosophical Society This memorandum is the first account of the negotiations over tobacco that had been going on before Franklin’s arrival, and that were expected to play a crucial part in financing the war. No other American export was in such demand in France; if military supplies were to be traded for commodities, the only commodity available was tobacco. The committee of...
ALS : American Philosophical Society Je vous supplie, Monsieur, de vouloir accorder une audience favorable a Mr. Le Baron de fray de qui j’eus l’honneur de vous parler dernierement et qui ne forme que des demandes tres impetrables en faisant des offres tres avantageuses de services importans par l’experience et les talens dont il a fait preuve en divers pays. J’ai l’honneur d’etre avec autant...
ALS : American Philosophical Society J’ai l’honneur de vous recommander 1° M. le Chevalier du Gravier, ami de M. Coder, Officier d’artillerie du plus grand merite, qui part pour Bordeaux sa patrie où son ami m’assure qu’il peut vous etre d’une utilité infinie; il vous expliquera mieux que moi en quoi, et comment. Il ne desire que de vous etre presente. 2° M. de Livoys Officier de marine...
ALS : American Philosophical Society Je suis chargé de vous demander, mon cher Maitre, ce qui vous a fait manquer a la parole que vous aviez donnée de diner hier 11e chez Mesdes. les Princesses de Sapieha et de Sangusko où nous vous attendimes jusqu’a trois heures et un quart; et quand vous comptez pouvoir reparer cela et consoler ces Dames que vous avez désolées, et qui sont charmantes. Voicy...
AL : American Philosophical Society Dr. Dubourg presents his dutifull civilities to his Excellency, no man will celebrate more gladily next Monday the anniversary of the Declaration of American Independency. He will bring with him his Refutation of the Morals of Chess, in order of submitt this little Piece to the judgment of his dear and respectable Master. Addressed: A S.E. / M Le Docteur...
ALS : American Philosophical Society This is apparently the earliest surviving letter in a correspondence which, as the wording makes clear, had been going on for some time. Out of it was evolving a friendship that with the years grew in significance for both men. Jacques Barbeu-Dubourg (1709–79) had interests as broad as Franklin’s own and, like him, engaged in a range of activities that was...
Extract: printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), II , 129–33; ALS (incomplete): American Philosophical Society The document that follows is in two parts, a printed extract and the conclusion of a letter in manuscript. The two are quite different in subject matter; neither contains any evidence of precisely when it was written, or of its belonging...
ALS : American Philosophical Society J’ai l’honneur de souhaiter le bonsoir a Monsieur franklin et de le prevenir que le diner projetté pour demain chez M Le Pot d’Auteuil ne peut pas avoir lieu, et qu’on lui proposera de le remettre a vendredi. Mais c’est une affaire a traiter jeudi chez M Grand Addressed: A Monsieur / Monsieur franklin / A Passy The affair was the French loan BF was trying...
Printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), II , 246–57. J’ai trouvé votre Lettre à M. Néave beaucoup trop courte, parce que les choses excellentes qu’elle contient, m’ont appris à en desirer beaucoup d’autres dont je n’aurois peut-être jamais eu la moindre idée. On ne m’a point fait apprendre à nager dans ma jeunesse, et je n’y ai gueres songé...
ALS : American Philosophical Society Je prens la liberté de vous adresser M. de Vic dont le fils M. de Bois Bertrand etoit passé en Amerique vers le mois de juin ou de juillet 1776 a la recommandation de M. Penet qui lui avoit fait esperer le grade de Lieutenant Colonel ou même de Colonel. Nous avons appris depuis qu’en arrivant au Continent ses services y furent agréés, mais qu’il fut pris...
Printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), I , 330–1. J’étois monte sur un ton bien grave dans mes dernieres lettres; il sembloit que j’eusse respiré l’air d’Angleterre, on dira que vous m’aviez gâté l’esprit. Il est vrai que l’électricité est de tous les pays, mais c’est bien la moindre chose qu’en France on l’habille à la Françoise; tout, sans...
ALS : American Philosophical Society Votre lettre du 10e. août m’a penetré l’ame du plus delicieux sentiment, en me montrant de quelle façon la mienne du 28e juillet vous avoit affecté. C’est un nouvel aiguillon pour me presser d’executer mon projet d’un petit voyage à Londres; cependant ma grande affaire n’est point encore terminée, peutetre le sera t’elle sous huit jours, peutetre durera...
Printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), I, 309–11; copy: American Philosophical Society Si j’ai bien saisi vos principes, il faut que le verre qui doit servir à l’expérience de Leyde réunisse ces deux conditions: 1º. qu’il soit impénétrable au fluide électrique; 2º. qu’il ne soit pas impénétrable à l’énergie de ce fluide; ou, pour exprimer la...
ALS (incomplete): American Philosophical Society [ Beginning lost. ] Je ne vous dirai rien de Mademoiselle Biheron qui a l’honneur de vous ecrire elle même, et qui aime autant a peu pres que moi a s’entretenir de vous. Mais je vous proteste que ma femme est si eprise de la même passion pour vous que nos Pretres, et nos Moines perdent tous les jours de leur credit sur son esprit, cecy soit...
ALS : American Philosophical Society Je vous recommande avec instance La lettre cy jointe qu’une tendre Mere desire faire passer surement a son digne fils à Philadelphie. Elle est des Amies de Madle. Basseporte, je crois que cela suffit pour vous faire juger de tout l’interet que j’y dois prendre, et qu’independamment de ma mince recommandation cela suffiroit pour vous y interesser vous meme....
ALS : American Philosophical Society J’ai reçu le paquet que vous avez eu la bonté de m’envoyer par M. Stanley, qui ne m’a point laissé son adresse, et que je n’ai pu savoir d’ailleurs. Ce paquet contenoit les Transactions philosophiques de Philadelphie, la vie de M. Collinson, et les deux dernieres pieces que vous avez publiées dans les papiers publics, et j’ai lu le tout avec le plus grand...
ALS : American Philosophical Society <Paris, June 18, 1778, in French: If I did not respect your wisdom I should be astonished at your refusal to enlist all who want to fight the British. Precautions would have to be taken to ensure obedience, and this would require official cooperation in the ports in which the ships outfit and to which most of them return. The goal is worth the effort. The...
ALS : American Philosophical Society J’ai l’honneur de souhaiter le bonjour à Monsieur franklin et le prie de permettre que Mr. Gardeur qui a fait les portraits de la famille Royale etc., dans un genre tout nouveau, profite de l’occasion pour faire le sien sans le gener dans la meme seance qu’il a accordée pour ce matin meme a ce que j’ai oui dire a un autre Peintre. J’espere qu’il en...
ALS : American Philosophical Society Nous avons icy beaucoup de mauvais Catholiques qui, parcequ’ils ont manqué une année a faire leurs paques, n’osent plus jamais retourner a confesse. Je ne perds pas courage si aisement, ou je vous suis plus attaché qu’ils ne le sont au st. Siege. Un morne silence de deux ans m’a sensiblement affligé, mais ne m’empechera pas de profiter de l’occasion de M M...
Printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), 1, 314–20; two incomplete copies: American Philosophical Society Depuis six mois que je suis occupé presque sans relâche de la traduction et de l’édition de vos Oeuvres, je me suis un peu familiarisé avec l’Electricité. Il faudroit avoir l’esprit bien bouché pour ne pas devenir Electrician avec vous. Mais...
ALS : American Philosophical Society J’ai l’honneur de souhaiter le bonjour à Monsieur franklin; nous avons oublié moi de lui remettre le memoire quittancé de sa Lingere, et lui de me remettre le traité original entre les fermiers generaux et moi. J’ai besoin de celuicy actuellement; ainsi je le prie de me le renvoyer par le porteur. J’ai annoncé sa visite a M. Turgot pour demain; il le...
ALS : American Philosophical Society J’ai reçu, Mon cher Maitre, vos deux cheres petites lettres des 21e. aout et 4e. 8bre. et dans celle cy une petite feuille du journal de Pennsylvanie qui m’a fait le plus grand plaisir, et que je tacherai que ne soit pas perdue pour ce pays cy. Je vous prie, lorsque vous aurez quelques papiers semblables, ou autres dont il vous plaira de me regaler, de...
ALS : University of Pennsylvania Library Je vous prie de prendre lecture de la lettre cy jointe que j’ai reçue de M. Busson Lt. g[énéra]l de la fleche qui vous avoit eté recommandé par notre pauvre Ami Dalibard avec qui il etoit fort lié; et de me marquer ce que je dois lui repondre. On m’a chargé aussi de vous demander si les hernies (ou descentes d’intestins) sont plus ou moins rares en...
ALS : American Philosophical Society J’arrive de la campagne ou j’ai passé deux jours, et j’ai enfin trouvé a mon arrivée le manuscrit de la traduction de vos oeuvres par M. Lesqui (le premontré) qu’il avoit depuis si longtems egarée, et pour quoi je l’avois beaucoup harcelé surtout depuis une quinzaine de jours. En consequence, vous pouvez compter que je vais dès aujourd’huy me mettre à...
ALS : American Philosophical Society L’impression avança bien la semaine derniere, j’eus châque jour une feuille nouvelle (a corriger les epreuves). Le carnaval est cause que cette semaine cy ne m’a encore rien produit, mais j’espere que cela va reprendre le même train sans interruption. Je vous envoyai, il y a aujourd’huy 8 jours sous une simple envelope deux feuilles sortantes de la presse....