You
have
selected

  • Author

    • Dumas, C. W. F.
  • Recipient

    • Adams, John
  • Period

    • Revolutionary War

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Dumas, C. W. F." AND Recipient="Adams, John" AND Period="Revolutionary War"
Results 1-46 of 46 sorted by date (ascending)
  • |<
  • <<
  • <
  • Page 1
  • >
  • >>
  • >|
J’ai été charmé de recevoir enfin la nouvelle de votre heureuse arrivée.— Je com̃ence par vous obéir, en rendant compte à V. Exc e. de ce qui se passe ici. Pour cet effet, je crois ne pouvoir mieux faire que de soumettre à votre inspection ma Lettre ci-jointe N o. 7 à Mr. Livingston, laquelle vous voudrez bien, après l’avoir lue, & accompagnée des correctifs que vous paroîtront nécessaires,...
Y r. Exc y. will see by the inclosed Letter for Mr. Livingston, what we are doing here. After having perused it you will be so Kind as to close and send it under cover to our worthy friend, Mr. Barclay at l’Orient, to be forwarded from thence by the 1 st. opportunity.— The other Letter, from Nantes, I’ve found at my return here from Dort. I am just now confidently told, that the business of...
J’espere que Vous avez reçu toute mes précédentes, que j’ai adressées selon les directions que Mr. Thaxter m’a données de votre part; & qu’il a aussi reçu les siennes que j’ai envoyées à lui-même pour lui & pour Mr. Storer. Je suppose aussi que vous avez reçu la Médaille de Mr. Holtzhey, dont un Exprès de Mr. le Duc de la V. étoit chargé de ma part pour vous, pendant que vous étiez encore en...
Quoique je n’aie pas réussi jusqu’ici à me procurer rien de satisfaisant, pour la demande qui vous a été faite pour le Département de la guerre, je n’en continuerai pas moins mes recherches à cet égard, & vous en rendrai compte. On vient de m’assurer positivement, qu’il S’agira la semaine prochaine sérieusement de désigner & pourvoir un Ministre pour l’envoyer après l’hyver aux Etats-Unis de...
J’ai une Lettre de Mr. J. W. Van Arp d’Amsterdam, où il me demande en Hollandois ce qui suit. “Nous avons ici dans notre port le Vaisseau Fearnot, Cap ne. Steph. Crac de Boston. Ce vaisseau a été acheté ici par Mr. G. P. Salis March d. dans cette Ville, lequel l’equipera pour compte du Susdit Capitaine; & il vous prie avec moi d’avoir la bonté de procurer de la part de Son Exc e. Mr. Adams un...
Une seconde Lettre reçue ce matin de Mr. Van Arp, d’Amst. m’engage à écrire tout de suite; voici ce qu’il me dit en Hollandois. “Je vous suis obligé de votre prompitude à écrire à S. E. Mr. Adams. Je suis seulement mortifié de devoir vous donner une nouvelle peine à ce sujet: c’est que le Cap ne. Steph. Crack a dû renoncer au com̃andement du Vaisseau le Fearnot Brig à 2 ponts du port com̃e...
L’incluse, que vous voudrez bien avoir la bonté de fermer & acheminer par la voie de Mr. Barclai à l’Orient, vous paroîtra bien interessante. Mr. De Ber er. , qui vient de me quitter a été bien aise de profiter de toutes ces anecdotes, pour sa dépeche de demain. Nos amis vous prient, Monsieur, d’appuyer de tous vos bons Offices possibles la Négociation de m rs. les Plenipo: de cette rep.,...
Je n’ai que quelques minutes pour vous accuser l’honorée votre du 19 e. reçue il y a deux heures seulement. Je n’ai fait usage de la confidence qu’avec les amis, qui m’ont promis le secret. Je verrai ce soir Mr. D’Asp. Ces Messieurs avec mes femelles vous prient d’agréer leurs respects. They will neither go too far nor stop for peace & all that. La semaine prochaine je vous marquerai,...
Je ne vois rien a ajouter à ce que vous apprendra l’incluse, sinon, que les Etats d’Holl. sont ajournés à Vendredi 3 e. du prochain, & que je vous souhaite avec toutes les autres prospérités que votre coeur peut desirer, celle de mettre dans la nouvelle année où nous allons entrer, la derniere à la paix la plus glorieuse & la plus avantageuse pour les Etats-Unis.— Ma famille partage ces voeux,...
Ma Lettre de ce jour étôit à la poste, lorsque j’ai appris de source, que, conformement aux desirs des principaux membres, présens ici, des Et. d’holl e. Mr. Snelle Député de la part de Dort aux gecom̃it, leerde Raaden, ayant proposé à ses Collegues, pour prévenir tout tumulte pendant la nuit prochaine, & pour veiller à la sûreté des dits Membres, de donner aux-mêmes aujourd’hui les ordres aux...
L’Assemblée dont j’ai parlé dans ma dern e. de 31 e. n’a pas eu lieu. Le G. P e. a tant assuré les P es. de D t. & d’Amst que le P ce. de concert avec le Conseil Député avoit pris les mesures les plus efficaces pour prévenir touts désordres, qu’ils se sont laissés persuader de ne pas aller plus loin. Effectivement, jamais on n’a vu à la Haie une veille de Janv r. si tranquille. Le passé paroît...
L’Incluse pour Philad e. vous mettra au fait du courant ici. L’honorée vôtre du l er. Janv. est pour moi une vraie & précieuse Etrenne de nouvel an. J’ai fait confidence verbale du contenu à Mrs. De G——, V. B., & V. sous le sceau du secret, & à personne autre. Ils en ont été charmés. Du reste, ils étoient bien sûrs d’avance de vos bonnes dispositions & de celle de Mrs. vos Collegues pour cette...
Voici enfin l’Etat militaire Suédois. Je l’ai extrait d’un Livre que Mr. D’Asp m’a prêté, & duquel j’ai ordonné à un Libraire de faire venir 2 Exemplaires d’Allemagne, où il est imprimé. Sir J. Jay vous aura remis, Monsieur, un petit Livret Hollandois sur la même matiere quant à cette rep., & dont j’en voie demain un second Exemplaire de votre part dans un paquet à Mr. Livingston. J’écrirai à...
Je remis hier à Mr. Ph. Massey, allant à Paris, un petit paquet, contenant la seconde Médaille de Mr. Holtzhey. Vous recevrez aussi, par cet Ordinaire, toute une Cargaison de Lettres arrivées ici pour V. E. d’Amérique, je suppose. J’espere qu’elles vous donneront de bonnes nouvelles de Votre chere famille. Mr. De G r. aoui dire que le fameux Ecrit Aan’t Volk , a été traduit en françois. Si...
La maniere subite & imprévue dont on a reçu ici la nouvelle de la signature des Préliminaires par toutes les autres Puissances belligérentes, sans que celui qui tient le plus à coeur ici ait été fixé, a d’abord consterné nos Amis; mais après être revenus de leur premiere Surprise, Mr. Van Berkel, à la requisition & Sur les instances de Mr. le Grand-Pensionaire, dans une conférence secrete, a...
Vous aurez reçu aujourd’hui, par un Courier de Mr. l’Amb. de f ce. parti Samedi 24 e après dîner ma Lettre du 24 e. , qui est de la derniere importance pour ceux de la part de qui je l’ai écrite, & sur laquelle ils languissent de recevoir votre réponse, parce que l’effet qu’ils s’en promettent est seul capable, à leurs yeux, de réparer l’énorme & impardonnable faute (c’est l’expression adoucie...
Les Lettres que j’ai eu l’honneur de vous écrire Vendredi 24 & mardi 28 e. ne sont que l’Expression la plus fidele des sentimens de nos Républicains. Je n’y ai rien mis du mien: au contraire, j’ai adouci tant que j’ai pu. Si l’on ne trouve à racom̃oder la chose de la maniere que je l’ai proposée, c’en est fait pour toujours du Crédit ici de la F ce. Voici la Copie promise de la Lettre; & d’une...
L’honorée vôtre du 29 e. a pleinement satisfait ces Messieurs; & Mr. V. B., au nom de tous, m’a chargé de vous en remercier, & de vous assurer, que c’est précisément ce qu’il leur falloit, ce qu’ils espéroient pouvoir se faire de votre part, & de celle de Mrs. Vos Collegues; & que vous pouvez compter Sur eux, com̃e ils comptent sur vous, en allant agir conséquem̃ent. J’ai été la com̃uniquer...
Mrs. J n. De Neufville & fils d’Amsterdam m’écrivent ce qui suit “Nous vous prions de nous procurer un Passeport, pour le Brig. Américain le Firebrand de Boston, d’environ cent quarante toñeaux com̃andé par le Cap ne. Phoenix Frazier , qui desire profiter aussitot que possible de la cessation d’hostilités. Et les Vaisseaux de Nantes & de l’Orient obtenant des Passeports sur la requisition qui...
J’ai reçu les 2 respectables vôtres du 5 & du 7 cour t. , la derniere mardi au soir directement, & la I ere. ce matin par Amsterdam. Je prends part à votre inquiétude pour Mr. votre fils. Mais par les mesures que j’ai prises, j’espere que vous en serez bientôt quitte. J’ai donné un Extrait de votre Lettre du 7 accompagné d’un note signée de ma part, à Mr. le Duc de la Vauguyon, qui va...
Je saisis l’occasion d’un Courier de la Rep., pour vous confirmer ma Lettre d’hier par la poste, où je vous rends compte des précautions prises pour avoir au plutôt des nouvelles de Mr. votre fils, & pour le faire arriver au plutôt ici. Je m’attends à apprendre que ce n’est que la saison, dans un pays septentrional comm̃e la Suede, qui l’aura empêché de se remettre en route aussi vite que vous...
Nos amis sont très contents de la Déclaration réitérée que je leur ai faite de votre part, &c., & vont agir en conséquence auprès de la Cour de France, compris celle d’Espagne, & auprès de vos Excellences. Ils me paroissent persuadés, que la mesure peut & doit réussir. Cependant, à tout événement, ils me chargent de proposer encore la question suivante, pour obtenir là-dessus une réponse,...
J’ai le plaisir de pouvoir vous donner enfin de bonnes nouvelles de Mr. votre fils. Le billet suivant m’a été écrit avant hier matin par Mr. Visscher “J’ai vu une Lettre” Elle est de Mr. Van Der Borgh, Envoyé de cette rep. à Stockholm, à Mr. son frere ici. “de Stockholm du 31 e. Janv. dans laquelle je trouve les Lignes suivantes, qui peuvent interesser Mr. Adams:— Le jeune Adams est allé...
Le Baron Dedem a échoué. Mr. Van Berkel le Bourguemaître de Rotterdam, frere du Pensionaire d’Amst. s’est présente subitement, & l’a emporté venit & vicit. C’est donc lui qui sera Min re de la Rep. en Amérique. Je viens de l’en féliciter cordialement. Vous avez ses respects. Il sera charmé de vous avoir pour compagnon de Voyage. J’ai les respectées votres des 18, 22 & 23. Je fais de mon mieux...
La Poste, qui part à 5 heures aujourd’hui, & un mal de reins violent, m’obligent de renvoyer la réponse aux honorées vôtres à Jeudi prochain. Ce matin L. H. P. ont pris une Conclusion conforme au Préavis de la Province d’Hollande, Sur les Instructions à donner à leurs Plénipo: pour arriver à la Paix générale. Il y a de l’inconstitutionel dans cette Conclusion, en ce qu’elle n’est point...
En com̃ençant par le plus pressé, voici une Lettre de Son Excellence le Ministre Plenipo: de cette rep. auprès de nos Et. Unis. Il m’a chargé en outre de vous demander les Eclaircissemens suivants. 1 o. Quels Meubles & fournitures il lui convient principalement d’emporter avec lui d’ici, plutôt que de les acheter & faire faire à Philadelphie? 2 o. S’il devra faire une Entrée publique, ou S’il...
Vous verrez par la Copie ci-jointe d’une Lettre que Mr. le Duc de la Vauguyon a eu la bonté, avec ses complimens pour V. E., de m’envoyer, que Mr. votre fils étoit parti le 3 de Coppenhague. Mr. D’Asp, de son côté, est venu me lire une Lettre du B n. Sprengporten, Min e. de Suede à Coppenhague, qui lui marque l’avoir vu & entretenu le 25 fevr., & qu’il se disposoit alors à poursuivre Son...
Mr. D’Asp me com̃uniqua hier 3 Lettres qu’on lui écrit de Stockholm, Elseneur & Gothembourg, par lesquelles Mr. votre fils avoit quitté Stockholm le 30 Dec. pour Gothembourg, d’où il étoit parti le 11 fev r. pour Coppenhague, où il comptoit rejoindre le jeune Comte de Grecco Capitaine au service du Duc de Modene, avec lequel il avoit fait le voyage de Petersbourg à Stockholm, afin de continuer...
Quoique nous n’ayions pas encore le bonheur de posseder ici Mr. Votre fils, nous n’en som̃es plus inquiets. En attendant voici encore des nouvelles de lui, un peu de vieille date, il est vrai: mais c’est que la Lettre a fait le tour de Coppenhague à Paris & de Paris ici. “A Coppenhague ce 25 fevr. 1783 “La Lettre, Monsieur l’Ambassadeur, dont Votre Excellence m’a honoré le 14 de ce mois, m’a...
Nous savons ici, par Lettres de Hambourg du 25 du passé, que Mr. Votre fils, après S’y être arrêté quelques jours, en étoit reparti le 23. Voici des Lettres Américaines venues par la poste d’Angleterre. Celle de Mr. Guild S’est trouvée dans un paquet entierement usé & ouvert d’un côté. Il contenoit deux brochures: Letter to the Abbé Raynal by Th s. Payne , & Catalogus eorum qui in Universitate...
Mrs. Brush & Allen m’ont remis les faveurs dont vous les aviez chargés pour moi; & j’y répondrai plus à loisir: car nous allons monter en voiture, ces Messieurs, Miss Nancy & moi, pour dîner à Rotterdam chez Mr. Van Berckel. Mr. Votre fils n’est pas encore arrivé. Le principal sujet de la présente est un message que Mr. le Greffier Fagel me fit faire hier par Mr. Tynne, pour s’informer du...
J’ai été fort agréablement affecté de la bonne compagnie que vous m’avez adressée, & des honorées vôtres du 28 & 30 e. Mars, qu’ils m’ont remises. Nous aurons Soin exactement com̃e vous le desirez, & de la santé & de l’amusement agréable & utile de Mr. Votre fils. Chaque fois qu’on tire la Sonnette de l’hôtel, nous croyons que c’est lui: mais, à notre grand regret, il n’a pas paru encore. Mr....
Mr. Van Berckel venu de Rotterdam ici, m’a chargé de vous présenter, avec ses complimens, les assurances du plaisir avec lequel il fera le trajet avec Vous, Si les circonstances vous le permettent, vers la mi-Juin. L’incluse pour Philadelphie, vous dira la Situation des affaires de la rep. Mr. le D. de la Vauguyon m’a dit qu’il aura bientôt le plaisir de vous voir à Paris. J’aurai l’honneur de...
Enfin je puis vous féliciter de l’arriveé de Mr. votre fils en parfaite santé. Nous eumes cette Satisfaction hier matin. Demain nous nous arrangerons pour ses Lectures & promenades, selon vos intentions: car hier & aujourd’hui c’est jours de repos. Mad e. Dumas, dans sa Lettre de ce jour à Mr. Thaxter, au contenu de laquelle je Souscris cordialement, me dispense d’être plus long sur ce qui le...
Notre bon Ami, Mr. De Gyzelaar, en vous présentant ses complimens, me charge de vous demander vos meilleures recom̃andations pour un hom̃e de Lettres, dont il fait grand cas, Mr. Boinod, Suisse, qui a élevé les Enfans de Mr. Gevaers, excellent Patriote, nom̃é & élu depuis peu Bourguemaître à Dort. Mr. Boinod se propose de partir dans peu pour Philadelphie, avec un Associé & un Garçon Relieur,...
Après avoir expédié ma Lettre d’hier, j’ai eu la visite de Mr. Van Berckel de Rotterdam, & vu Mr. son frere & M. De Gyzelaer chez eux. Ces Messieurs sont partis ce matin pour Amsterdam Dans la Minute projetée des Instructions à dresser pour Mr. V. B——, il y est autorisé de faire mention au Congrès, “qu’on est informé ici, que l’Accession des Etats-Unis à la Neutralité armée a eu lieu.”— On a...
Je viens de recevoir l’honorée vôtre du 1 er. cour t. & j’y répons sur le champ. Mr. Votre fils se comporte avec tout le sens & les manieres d’un hom̃e fait & bien élevé. Il est le favori de Mad e. Dumas, & nous témoigne que notre compagnie lui est aussi agréable, que la sienne l’est à nous. Il n’a point oublié sa Langue maternelle, parle fort bien le François, & peut se faire entendre en...
Je reçus Samedi au Soir, par la voie d’Amsterdam, deux paquets à Votre Adresse, dont voici le plus petit. L’autre, com̃e celui-ci, acheminé par Mr. André Petit de Baltimore, est in folio entre deux planches, com̃e celles que je vous ai fait faire pour le Traité du 7 octobre, & un couvert par dessus, cacheté d’un chiffre R. M., apparem̃ent Rob. Morris. Sans oser rompre les cachets, j’ai cru...
Mardi dernier nous fumes dîner à Rotterdam chez Mr. Van Berckel, qui nous avoit invités avec Mr. Votre fils.— Le départ de ce Ministre est fixé vers le 15 du mois prochain, avec le Vaisseau tout neuf doublé en cuivre l’Overyssel de 68 p. de canon, com̃andé par le brave & patriotique Capitaine Riemersma. Si vous êtes sûr, Monsieur, de retourner en Amérique cette année, il est facheux que le...
Je viens d’avoir un Entretien avec un des premiers personnages de ce pays, dont ce qui suit me paroît de nature à devoir vous être com̃uniqué sur le champ: savoir, 1 0. que votre Emprunt à Amsterdam, de 5 millions de florins, seroit rempli depuis longtemps, si Mrs. W m. & J n. Willink l’avoient eu seuls entre les mains; non que les 2 autres Maisons co-Directrices eussent manqué de bonne...
L’Echange des Ratifications se fit hier entre Mr. le Greffier & votre serviteur; & il en fait aujourd’hui son rapport en conséquence à Leurs H. P. Il m’a chargé de ses complimens pour V. Exc e. Je garde sous la Clef les deux Actes, écrits sur parchemin, munis du grand Sceau de la Rep. dans deux boetes d’argent, pour vous les remettre selon vos ordres, & suis avec grand respect / De Votre...
En réponse à l’honorée vôtre du 26 Juin, j’ai déjà eu l’honneur de vous rendre compte dans une précédente, qui, j’espere, vous est parvenue, de l’Echange des ratifications. Voici copie de ma note sur ce sujet, concertée avec nos amis, & approuvée par eux, com̃e conforme à l’usage en tel cas; & de la résolution dont, à ma requisition, copie m’a été envoyée du Greffe depuis peu de jours. Voici...
La mienne du 11 e. étoit partie, lorsque Mr. Fitch me fit remettre l’honorée vôtre du 12 Juin. Nous lui avons tout de suite fait les honneurs de l’Hôtel & de Lahaie à Lui, à ses Dames, à Mrs. Boilston & Grierson; & à leur départ nous les avons accompagnés dans leur Yacht jusqu’à Delft. Nous som̃es grandement obligés à V. E. de nous avoir introduits en si digne & aimable Compagnie. Ils...
L’Assemblée d’Hollande, fort orageuse mercr[edi j]our de votre depart d’ici, [s’es]t separée jusqu’au 27 cour t. Il y a eu un tumulte à Arnhem en Gueldre, où la Garnison, qui S’étoit emparée de la maison de Ville, a du se soumettre, & délivrer l’hôtel à la Bourgeoisie, qui, sur son exemple, avoit chargé à balles. Le tout s’est passé Sans effusion de sang, mais à l’avantage de la Bourgeoisie,...
En réponse à l’honorée vôtre du 18 e. , la clef de votre Secretaire S’est heureusement retrouvée sous des Livres; & je suis sûr que personne n’a pu en faire usage, parce que votre appartement n’a jamais été ouvert, depuis votre départ, que par l’un de nous toujours présent. J’ai remis avec les autres celle que vous m’aviez laissée. A l’heure où j’écris, les Etats d’holl de. sont à résoudre...
Hier au soir à 8 h es. Leurs H. P. s’assemblerent; & le résultat fut l’expédition d’un Courier à 10 heures, avec l’accession de la Rép. au Traité Définitif, que nous nous attendons ici d’apprendre avoir été signé mercredi prochain 3 e. Voilà donc la fin de toutes nos incertitudes. Je vous en félicite, Monsieur, de tout mon coeur, & je souhaite pareillement, que le navire le Washington, que...