George Washington Papers
Documents filtered by: Project="Washington Papers"
sorted by: editorial placement

To George Washington from François-Joseph-Paul, comte de Grasse-Tilly, 29 December 1783

Rue du fbg St honore [no. 4] A Paris le 29 Xbre 1783

Monsieur

J’ay Reçu Par le major Lenfant la lettre Dont votre Excellence m’a honnoré comme Presidant De la Société formée Par les officiers Dans l’armée americaine Sous la denomination De Cincinnatus. Je suis flatté De l’honneur qu’Elle m’a fait De me nommer un des Ses membres & Je suis Charmé que Sa majesté ait Bien Voulu me Permettre d’En Porter la Medaille. Je vous prie d’Etre Persuadé que Ce Signe Exterieur n’ajoutera Rien a mon Sincere attachement Pour les Braves Deffenseurs De l’Independance americaine & que Cette Confraternité avec Eux & avec Vous m’Est Infiniment agreable. Je Rechercheray toutes les occasions De les En Convaincre & Surtout votre Excellence qui [m’a] Inspiré L’amitié la plus vraye Du premier moment que Jay Pû l’admirer De près.

J’ay Recu Dans Son tems la copie Des lettres que J’ay Eu L’honneur D’Ecrire a Votre Excellence Comme Commandant l’armee navale Du Roy En amerique, & je vous En fait tous mes Remerciements, mais Ce n’est pas là tout Ce que J’avais Eu L’honneur De vous Demander; Vos Propres Lettres Par Copie Sont la Partie De Cette Correspondance que J’ambitionais le plus. Je Vous prie Instamment De me les Envoyer Dans la meme forme que vous aves Eu la Bonté De m’Envoyer les miennes. Je Regarde les Votres comme le fondement honorable De cette Confraternité que vous avez Bien Voulu cimenter Entre nos familles et Je vous prie, a cette consideration & Comme Complettant une Correspondance qui M’a Eté Ravie par le [sort des ] [   ] [ de ne pas me les Refuser] et de les Remettre a M le Chevalier de la luzerne qui me les [faire] Parvenir avec Sureté.

Le Conseil De Guerre assemblé au Port De L’orient En Bretagne Pour Juger la Conduite Des officiers De l’armée du Roi au combat naval Du 12 avril 1782 Continue Ses Séances avec assiduité. Il y a personne qu’Il ne prononcera que Vous le mois D’avril. J’auray L’honneur de Vous faire Part Du Jugement qui Interviendra, Etant Bien Persuadé de l’Interest que vous aves la Bonté De prendre a Ce qui me Regarde.

Confirmez moy, Je vous prie, Ce Sentiment que Je tacheray toujours De meriter Par L’amitié & la Respectueux & Sincere attachement avec lequel J’ay l’honneur D’Etre, Monsieur, De Votre Excellence, Le tres humble & Tres obeissant Serviteur,

le Comte de Grasse

DSoC.

Index Entries