You
have
selected

  • Author

    • Dumas, C. W. F.
  • Recipient

    • Adams, John
  • Period

    • Confederation Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Dumas, C. W. F." AND Recipient="Adams, John" AND Period="Confederation Period"
Results 1-10 of 30 sorted by date (descending)
  • |<
  • <<
  • <
  • Page 1
  • >
  • >>
  • >|
Autant nous avons été en peine de Vous savoir avec Madame en mer par la tempête qu’il faisoit, autant nous a réjoui la nouvelle de votre arrivée à Londres, laquelle écrite ici par Mr. De Lynde, me fut com̃uniquée en son temps par Mr. Fagel, avec qui j’eus occasion de m’entretenir de V. E. à l’hôtel de France, & qui m’a chargé de vous faire parvenir ses complimens. Mr. Jrujo, mon très cher ami,...
J’ai reçu la Lettre Ministerielle de N. York que V. E. a eu la bonté de m’acheminer. Je suis sensible com̃e je le dois à la part tout-à-fait obligeante que Vous daignez y prendre; & j’ai l’honneur de vous en transmettre ci-joint copie du contenu, ainsi que ma reponse à la dite Lettre, qu’après avoir lue V. E. voudra bien avoir la bonté de fermer & faire acheminer. V. E. verra le recours que je...
Je dois réponse aux honorées vôtres des 1 er. & 10 du cour t. J’écris ce fois à Mr. Cerisier afin de savoir pourquoi l’insertion n’a pas encore été faite de la piece que j’ai envoyée il y a 12 à 15 jours à Mr. Luzac, & pour le presser de me renvoyer l’original & sa traduction imprimée, pour pouvoir vous retourner le tout selon vos ordres. J’ai fait grand plaisir Aux Amis, en leur lisant les...
En réponse aux ordres dont vous m’avez honoré, conjointément avec Son Exc e. Mr. Jepherson, en date de Londres Août 5 e. , Nous avons vaqué tout de suite à la Commission en question. Mr. Short est occupé à rendre un compte à V V. E E. de ce qui a été fait & de ce qui reste à faire, auquel je suis persuadé d’avance que je n’aurai rien à ajouter, que l’assurance de ma juste sensibilité à la...
L’Expéditeur à Rotterdam de nos Mess rs. d’Amsterdam, m’apprend qu’il a reçu les Passeports de L. H. P. que je lui avois envoyés pour vos effets; que le vaisseau qui en est chargé est déjà descendu la Riviere; & qu’il a envoyé Aux dits Sieurs les connoissemens & le suivi de tout. Je résume aujourd’hui les honorées vôtres du 3, 10 & 14 cour t. J’ai vu avec Intérêt & plaisir la relation que V....
V. E. Verra par les copies ci-jointes, qu’il ne s’est agi que de rendre à ces Messieurs d’Amsterdam un service, qu’ils me demandoient instam̃ent, & auquel j’ai cru, & devois croire, ne pouvoir honnêtement me soustraire, quand même vous ne m’auriez pas recom̃andé le soin de vos Livres: ce qu’ils ignoroient quand ils m’écrivirent la premiere de ces Lettres. Je viens de recevoir l’honorée vôtre du...
J’ai la satisfaction de pouvoir vous annoncer que tout est à peu près raccom̃odé. Je dis à peu près: car il faudra toujours écrire, le plutôt le mieux, à L. H. P. la Lettre en question, où vous leur exposerez le cas. La Résolution avoit passé hier, com̃e j’ai eu l’hoñeur de vous le mander. Mais com̃e la résomption devoit s’en faire aujourd’hui avant d’être arrêtée, on revint un peu à la...
Je me vois honoré des vôtres du 11, 18 & 29 May; Je sens l’incongruité qu’il y auroit à venir prendre congé sans Lettres de rappel, & j’ai soin de la faire sentir aussi à tous ceux qui m’en parlent. J’espere que Mr. Franklin conservera autant de vigueur de corps, qu’il en montre d’esprit en s’embarquant à 80 ans. Je serois bien aise que vous eussiez la bonté de me marquer la conduite que vous...
J’espere que les Lettres d’Amérique, que je vous ai acheminées il y a quelque temps, vous sont bien parvenues, & que leur contenu vous a été des plus agréable. J’ai lu dans le dernier London Chronicle du 26 Avril, un article de N. York du 3 e. Mars, partant “qu’il a plu au Congrès de nom̃er Mr. Adams son Ministre Plenipo: à Londres, & le Col. Smid, ci-devant Aide de Camp du Gen l. Washington,...
Depuis quelques jours mon Epouse, un peu mieux, me laisseroit sans peine pour elle, si l’extrême foiblesse qui lui reste, ne m’inquiettoit encore. Les projets sur la Baviere dérangés, paroissent avoir fait prendre le parti de vouloir s’en dédom̃ager aux dépens de la Rep., qui ne peut se rèsoudre à souscrire aux nouvelles propositions qu’on lui fait; & par conséquent je crains que nous n’ayions...