James Madison Papers
Documents filtered by: Contains page reference="JSMN-02-02-02-pb-0112"
sorted by: editorial placement

To James Madison from Louis-André Pichon, 14 September 1801

From Louis-André Pichon

George Town 27 fructidor an 9
14. 7bre. 1801.

Monsieur

Je prends la liberté de vous communiquer une gazette de New York du 9. de 7bre. qui m’est parvenue le 12. Suivant. Cette gazette donne l’extrait d’un discours attribué à un Ministre du Connecticut et dans une note de ce discours qui m’est, comme vous le verrez, relative, il est dit que j’ai publié des propositions tendant à donner une nouvelle édition des œuvres de Godwin.1

L’assertion ainsi que les réflexions qui la Suivent, ayant évidemment pour but de jetter de l’odieux sur moi, tant sous le rapport public que Sous le rapport personnel, j’ai cru que je ne pouvais me dispenser de la contredire comme absolument et entiérement dénuée de vérité. Non Seulement je n’ai point émis les propositions qui me sont attribuées, mais depuis ma résidence je n’ai pris aucune part à des propositions de ce genre S’il y en a eu de faites; ce que j’ignore parfaitement.

Le seul objet de cette communication, Monsieur, est de trouver un moyen de repousser une imputation faite à dessein de nuire & je n’ai pas cru convenablement pouvoir emprunter pour le faire une autre intermédiaire que le vôtre. Agréez, Monsieur, mes respects avec l’assurance de ma considération.

L A. Pichon

Condensed Translation

Encloses copy of 9 Sept. New York newspaper with an extract of an oration attributed to a Connecticut minister. A note to the oration states that Pichon has proposed a new edition of Godwin’s works. Claims assertion was intended to cast odium on him publicly and personally. Contradicts it and declares that since taking up his residence he has never engaged in activity of this kind. Wishes to find a means of refuting the imputation and believes JM is the best avenue.

Index Entries