Benjamin Franklin Papers
Documents filtered by: Date="1778-08-03"
sorted by: author

To Benjamin Franklin from Louis Clouet, 3 August 1778

From Louis Clouet1

ALS: American Philosophical Society

Paris le 3 aoust 1778.

Monsieur

Je viens de recevoir une lettre dattée d’york towne en pensilvanie du 7 fevrier de cette année du sieur Fouquet maitre poudrier au service de france qui est passé en 1776 à celui des Etats unis de l’amerique. Sa lettre est accompagnée de trois effets sur vous montant à 1460 l.t. qui lui ont été fournis par les Etats. Ayez la bonté de me mander quelle est la personne chargée de les acquitter et dans quel lieu et à quelle heure je peux en envoyer recevoir le montant.

Le sieur fouquet se loue Beaucoup des Bontés et de la confiance qui lui sont accordés par les Etats et il fait tout ce qu’il peut pour s’en rendre digne.2 C’est parce que je le connoissois pour un homme sage, tres honnete et tres intelligent que la regie des poudres de france à cru faire un bon present aux Etats unis en lui accordant un congé. Ce particulier a laissé en france sa femme avec deux enfans. La femme est morte il y a six mois il n’en est pas encore instruit. La regie prend soin du plus jeune des enfans et j’ay pris l’ainé chez moi. Vous sentez Monsieur combien il est important pour ce pere qu’il recoive de mes nouvelles, et qu’il puisse me faire passer les fonds qui proviendront de ses Economies. Permettez moi de vous adresser les lettres que je serai dans le cas de lui ecrire afin que j’aye plus de certitudes qu’elles lui parviendront.3

J’ay lieu de croire que vous ne me refuserez pas ce service et que vous voudrez bien etre persuade de celui que j’ay cherché à rendre aux Etats unis aujourd’huy nos alliés. J’ay l’honneur d’etre avec les sentimens de consideration d’estime et de respect qui vous sont dus, Monsieur, Votre tres humble et tres obeissant serviteur

Clouet
regisseur général pour le Roy des
poudres et Salpêtres à l’arsenal

Addressed: Monsieur le Docteur Franklin à Passy

Endorsed: Closse abt a Powder Maker

Notation: 3. Aout 1778.

1One of the original members, with Lavoisier, of the Régie des poudres established by Turgot in 1775 to control the manufacture of gunpowder: Schelle, Œuvres de Turgot, IV, 366, 371; Denis I. Duveen and Herbert S. Klickstein, “Benjamin Franklin (1706–1790) and Antoine Laurent Lavoisier (1743–1794) …,” Annals of Science, XI (1955), 273, 277 n.

2Nicolas Fouquet and his son Marc went to the U.S., as Clouet says, in 1776; they were commissioned captain and lieutenant respectively in the U.S. army in November, 1777, and remained until October, 1779. From their base in York, Pa., they traveled extensively through New England to improve domestic powder-making, and left behind treatises on the subject and models of machinery: ibid., pp. 276–7, where the date of their arrival is confused with that of their commissioning.

3BF agreed to forward the letters, which Clouet sent with a covering note on Aug. 25. The letters contained instructions about Fouquet’s work and news of his family; Clouet also enclosed for BF copies of the Régie’s recent pamphlet on manufacturing saltpetre. At about the same time a brigadier of artillery by the name of Soleirol wrote BF, with no date, to enclose his own letter to Fouquet informing him of his wife’s death; this event would doubtless induce him to prolong his stay, the writer added, and that would be beneficial. APS. Soleirol’s name and the year he wrote are misstated in Annals of Science, op. cit., p. 277.

Index Entries