Benjamin Franklin Papers
Documents filtered by: Date="1778-05-14"
sorted by: recipient

To Benjamin Franklin from Agathon Guynement de Kéralio, 14 May 1778

From Agathon Guynement de Kéralio7

ALS: American Philosophical Society

A L’Ecole Royale m[ilitai]re, Le 14e. mai, 1778

Monsieur

Vous vous rappellerés que j’ai eu l’honneur de vous parler d’un négociant de Brest, qui se proposoit pour être Le correspondant du congrés dans ce port: j’ai celui de vous adresser Le mémoire qu’il m’a fait parvenir.8 Je ne le connois pas, mais on m’a assuré qu’il avoit autant de probité que d’intelligence c’est ce dont il ne vous sera pas difficile de vous informer, si vous jugés a propos de contracter avec Lui.

Permettés encore, Monsieur, que je vous remette la note cijointe en faveur de Mr. le chevalier de Bazentin. Il me paroit difficile d’obtenir ce que desirent les personnes qui s’interessent à Lui9 mais je n’en suis pas moins persuadé que le congrès fera à votre recommandation tout ce qu’il lui sera possible de faire, pour procurer la liberté à ces malheureux officiers.

J’ai des nouvelles de Mad. La Douairiere des Deux-Ponts en date du 6e et elle me mande “quand vous aurés occasion de voir Monsieur Franklin, parlés Lui de mon amitié et de mon admiration.” Je Lui ai répondu que j’avois eu L’honneur de vous voir dimanche dernier, que nous nous étions beaucoup entretenu d’elle et que vous deviés Lui écrire pour la sommer de la parole qu’elle vous avoit donnée de travailler à un plan d’éducation pour le sexe.1 Soyés toujours bien persuadé de la tendre et bien juste vénération avec laquelle je suis, Monsieur, votre très humble et très obéissant serviteur

Le CHR. De Keralio

Vous savés sans doute que L’armateur Le ranger est rentré à Brest la nuit du 7e au 8e de ce mois, avec une frégate angloise de 22 canons, une autre prise et après en avoir brulé trois autres et Descendu en angleterre et en écosse. On me mande qu’il a ramené 200 prisonniers.

[Note numbering follows the Franklin Papers source.]

7BF’s assiduous news-gatherer: above, XXV, 413 n.

8This memorandum sounds like an application for a consulship. It could have been from Maubaillarcy, now lost, written weeks before he asked for the position on June 10. The only other applicants from Brest, as far as we know, were Mazurié and Tramblay, who addressed BF directly, one on April 27 and the other without date; either might have sent his letter by Kéralio. See above, pp. 210, 213.

9For the chevalier and those concerned about him see the note on Lameth to BF above, May 10. The “note ci-jointe” was probably not that letter, for we know of no connection between her and Kéralio, but an undated memorandum in the APS from Col. Denis-François d’Olivet de Chamolle (for whom see the DBF), recounting Bazantin’s woes and asking for his release.

1She persevered with the plan but apparently took her time about it. On June 13, 1782, BF sent Polly Hewson a short piece, still in MS, that the duchess had written on female education: Yale University Library.

Index Entries