You
have
selected

  • Author

    • Le Roy, Jean-Baptiste
  • Recipient

    • Franklin, Benjamin
  • Correspondent

    • Le Roy, Jean-Baptiste
    • Franklin, Benjamin

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Le Roy, Jean-Baptiste" AND Recipient="Franklin, Benjamin" AND Correspondent="Le Roy, Jean-Baptiste" AND Correspondent="Franklin, Benjamin"
Results 21-30 of 79 sorted by relevance
ALS : American Philosophical Society Mon Illustre confrère on fera demain mercredy à l’Académie le rapport du projet d’Etablissement de M. De La Blancherie. J’espere que vous n’avez pas oublié que vous êtes un des commissaires nommés pour en rendre compte à la compagnie. Vos collègues commissaires sont M. De Lalande M. De Condorcet et votre serviteur. Or il est d’usage que les Commissaires...
ALS : American Philosophical Society Arrivé hier au Soir Mon Illustre Docteur J’envoye Savoir de vos nouvelles. J’espere bien que vos douleurs de Goutte Se Sont bien calmées. J’ai recu un billet du Musée de M. Court de Gébelin où l’on me presse fort de vous engager à y venir aujourdhui où il y aura une assemblèe publique et des choses qui pourront vous interesser. Je Serois bien enchanté Si...
AL : American Philosophical Society Voulez vous bien mon Illustre Docteur que je vous demande deux choses dans ce billet, dans l’impossibilité ou j’ai été de vous les demander tous ces Jours cy que je comptois vous aller voir. La premiere ce que vous dites de la dedicace du Tableau de l’histoire de la Hollande aux treize etats Unis et si vous consentez que l’Auteur la mette à la tete de cet...
AL : American Philosophical Society J’apprends dans le moment mon Illustre Docteur que vous avez envoyé hier chez moi pour me demander de mes dragèes noires parceque vous ètes enrhumé. J’ai compris par la que c’etoit de mon Suc de réglisse et Je vous en envoye un pacquet. Je vous demande pardon de ce qu’il a eté entamé mais je n’en ai pas d’autre. Jespere qu’on vous aura dit que j’ai envoyé...
ALS : American Philosophical Society J’ai l’honneur de vous envoyer Monsieur et cher confrère le rapport du projet d’établissement de M. De la Blancherie Tel que nous nous proposons de le lire aujourd’hui à l’Académie. Et comme l’usage ainsi que je vous le mandois par ma lettre du mardy, qui a été perdue, est que tous les commissaires l’ayent lu avant qu’on en fasse lecture à l’Académie et que...
AL : American Philosophical Society Mess. Kossakowsky et Strestsky gentilshommes Polonnois qui vous remettront ce billet mon Illustre Docteur nous donnent à diner à Mde. Le Roy et à moi Jeudy prochain avec plusieurs académiciens. M. Strestsky nous fera voir ses curieuses experiences sur l’air inflammable dont j’ai eu l’honneur de vous parler. Vous devriez être de la partie et ces Mess. le...
AL : American Philosophical Society J’ai passe hier chez vous et j’ai èté bien fache de ne vous y avoir pas trouvé car malheureusement J’ai poussé de là Jusqu’à Paris d’ou je suis revenu trop tard pour vous aller défier aux èchecs. M. Argand m’a dit hier que M. De Montgolfier avoit appris que vous désiriez voir une Expérience de Son ballon tout à votre aise et avec peu de monde et m’a chargé...
AL : American Philosophical Society Il faut Mon illustre confrère que je vous importune encore il fait un temps si terrible que je ne puis vous aller voir. C’est un usage dans L’Académie que quand il arrive quelque chose d’agréable à un academicien comme d’être nommé à un nouvel employ à une nouvelle dignité L’académie lui députe plusieurs de ses membres pour lui faire compliment sur cette...
AL : American Philosophical Society M. Le Roy est bien fâché de s’en aller à Paris sans avoir eu l’honneur de voir Monsieur Franklin depuis son retour. Il a envoyé hier deux fois chez lui pour aller lui gagner une partie d’échecs mais toutes ces deux fois là il n’y étoit pas. Il lui fait demander s’il a recu des nouvelles de M. D’Estaing. II lui renouvelle les assurrances sincères de tout son...
AL : American Philosophical Society Un oubli Mon Illustre Docteur m’oblige à vous récrire un mot c’est pour vous prévenir que pour arriver à tems à L’Académie françoise nous nous mettrons à Table à une heure au plus tard. J’espere toujours que vous ne nous ferez pas banqueroute et que vous ferez un effort en faveur de Mr D’arcy qui le mérite bien vous aurez un dîner de choses fort saines enfin...