You
have
selected

  • Author

    • Le Roy, Jean-Baptiste
  • Recipient

    • Franklin, Benjamin
  • Correspondent

    • Le Roy, Jean-Baptiste
    • Franklin, Benjamin

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Le Roy, Jean-Baptiste" AND Recipient="Franklin, Benjamin" AND Correspondent="Le Roy, Jean-Baptiste" AND Correspondent="Franklin, Benjamin"
Results 41-50 of 79 sorted by editorial placement
AL : University of Pennsylvania Library M. Le Roy prie son illustre ami Monsieur Franklin de vouloir bien s’intéresser auprès de M. De Sartine pour qu’il accorde à M. Wibert, Lieutenant-Colonel au Service des Etats unis, son passage sur le vaisseau qui portera M. Le Chr. De La Luzerne en amèrique. Monsieur Franklin se rappellera sans doute que M. Adams pendant son sejour ici a donné en...
ALS : American Philosophical Society On aime à se parer de votre nom Mon Illustre confrère et on croit qu’il ne peut qu’être accompagné de la fortune et des succes. En conséquence Un Négociant de Dunkerque qui fait construire au Havre une frégate qu’il veut armer en course dèsireroit lui donner votre nom et qu’elle s’appellat Le Franklin . Mais il n’a point voulu la baptiser de votre nom sans...
AL : American Philosophical Society I hope you wille excuse me if I do not accept of your good offer and go along with you to the Société de Médecine but I have so many thïngs to do before to morrow that I go to the academy that I have thought it best to stay here the afternoon but I hope nevertheless you will do us the honour to come and take a dish of tea with us at your return and we shall...
ALS : American Philosophical Society Vous êtes trop bon mon cher Docteur de me faire des reproches. Mais en Verité si je n’ai pas eu l’honneur de vous aller demander à dîner tous ces Jours cy, c’est la faute du tems et des affaires. Avant-hier Je comptois vous aller voir il a fait, au moins à Paris, un si mauvais temps que cela m’en a empêché mais Je compte me dédommager de tous ces retards...
ALS : American Philosophical Society You would be very kind and very obliging if you were So good to give me a Copey of The French Translation of the Two letters of Genl Clinton &c taken upon The New York’s pacquet boat Or if you cannot Spare it be So kind to lend it me to have it Copied out and you may be Sure I’ will Send it you back faithfully. In doing my that favour you will oblige The...
ALS : American Philosophical Society J’ai vu, mon Illustre Docteur, M. De Maillebois et comme vous lui avez donné le choix du Jour il a pris Jeudy prochain 20 de ce mois. Ainsi ce jour là nous aurons l’honneur de vous voir et de causer avec vous. Je m’ennuye d’étre privé depuis Si Long tems de ce plaisir et de cet Avantage. Recevez les Sinceres assurrances de tous les Sentimens d’attachement...
ALS : American Philosophical Society Permettez vous Monsieur, et Illustre ami, que J’aye L’honneur de vous ecrire, pour vous prier avec Instance de vous intèresser auprès de M. De Sartine, pour M De Boy de Marseilles, qui a èté fait prisonnier en combattant pour la bonne cause en Amèrique, et qui a déja Lhonneur d’être connu de vous. Je ne vous engagerois pas à cette démarche, connoissant...
ALS : American Philosophical Society J’envoye, Mon cher Docteur Savoir de vos nouvelles et s’il est vrai, comme on me l’a dit que vous avez eu nouvelles de l’arrivée de M. De Rochambeau en amérique. Recevez les Sincères assurrances de tous les Sentimens d’attachement que Je vous ai voués pour la Vie Addressed: a Monsieur / Monsieur Franklin / Ministre Pleponitentiaire / des Etats unis de...
AL : American Philosophical Society On m’a dit Mon Illustre Docteur que vous aviez de la goutte hier. J’espere qu’elle s’est contentée de vous tourmenter le Jour et qu’elle vous a laissé tranquile la nuit. Vous avez au moins la recette de M. Small. Voici les livres que Je vous ai promis. Vous les trouverez marqués à Larticle de LOrthographe. Les deux grammaires Sont précieuses et le traité du...
AL : American Philosophical Society J’ai Lhonneur de vous envoyer Monsieur et Illustre confrère cet extrait de la lettre de mon cousin Destouches auquel j’ai mis un petit preambule que je vous adresse afin qu’on sache qui est ce M destouches. Comme il est bon que vous lisiez la lettre Originale de M Destouches et qu’il y auroit peut être quelque circonstance Intéressante que j’aurois pu...