You
have
selected

  • Author

    • Le Roy, Jean-Baptiste
  • Recipient

    • Franklin, Benjamin
  • Correspondent

    • Le Roy, Jean-Baptiste
    • Franklin, Benjamin

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Le Roy, Jean-Baptiste" AND Recipient="Franklin, Benjamin" AND Correspondent="Le Roy, Jean-Baptiste" AND Correspondent="Franklin, Benjamin"
Results 31-40 of 79 sorted by editorial placement
ALS : American Philosophical Society Au milieu de l’affliction où nous sommes mon Illustre Docteur je ne puis m’empêcher de vous faire souvenir de la promesse que vous nous avez faite de venir nous voir ici à Viry chez mon frère. Nous lui avons parlé de cette promesse il en a été ravi et il desire vivement que vous l’accomplissiez. Vous savez combien un ami comme vous peut adoucir les maux...
AL : American Philosophical Society Just arrived from Paris I send to know whether you have at last received your Dispatches. They say in Paris Strange news about M. D’Estaing. I wish you my Dear friend a very good Night. If it was not too late I had been to play a game at Chess with You. Addressed: Dr. Franklin Notation: Le Veillard? Identified by the handwriting and dated by the reference to...
AL : American Philosophical Society I send you The Book of M. Diderot called Linterprétation de la nature where you will find Those ridiculous Explanations of The causes of the Aurora Borealis pag 79, 80, 83. I send you in the same time That Journey to Siberia I talked to you of where you will find pag 31 and 32 of the second volu what I told you of the noise made by a specie of aurora...
ALS : American Philosophical Society We will expect you, M. D’arcy and I, at his House friday next at twelve o’clock to try the gun of M. Belton— I’ll be very glad if you can come to the rendez vous— M. D’arcy hope you will dine with us. I long much to see you my Dear Doctor—for it is a long time since I have had that pleasure accept my Dear Sir of my best Compliments. Addressed: A Monsieur /...
ALS : American Philosophical Society Mon cher Docteur nous serons chez vous Vendredy matin M. D’Arcy et moi vers les dix heures et demie à moins qu il ne fasse un trop mauvais tems. Nous avons eu bien du regret que vous ne nous ayez pas tenu votre promesse hier. J’ai vu une belle Dame M. De Maillebois qui se plaint bien de votre absence. Vous pouvez être sur que les Expériences sur le fluide...
ALS : American Philosophical Society Permettez vous mon Illustre confrère que je vous recommande le Sieur Panier qui aura l’honneur de vous remettre cette lettre. C’est un très habile tourneur et il est d’ailleurs très étendu dans tous les arts qui peuvent tenir à celui du Tour. C’est le plus habile faiseur de presses pour les Imprimeries que nous ayons il a entendu dire que vous en aviez...
ALS : American Philosophical Society Mon Illustre Docteur J’espere que votre goutte est dissipée je le souhaite beaucoup au moins et que nous ayons le plaisir de vous voir demain un mot seulement pour que je puisse compter sur le plaisir de vous avoir ainsi que Monsieur votre petit fils adieu Mon Illustre Docteur on ne peut vous etre plus passionnément attaché que je vous le suis pour la vie...
AL : American Philosophical Society Un oubli Mon Illustre Docteur m’oblige à vous récrire un mot c’est pour vous prévenir que pour arriver à tems à L’Académie françoise nous nous mettrons à Table à une heure au plus tard. J’espere toujours que vous ne nous ferez pas banqueroute et que vous ferez un effort en faveur de Mr D’arcy qui le mérite bien vous aurez un dîner de choses fort saines enfin...
AL : American Philosophical Society Mon Illustre Docteur nous envoyons Mde Le Roy et moi savoir de vos Nouvelles nous esperons que votre nouvel accès de goutte est bien diminué ou appaisé. J’ai l’honneur de vous prévenir en même temps que sil fait beau demain jeudy le Monsr Inconnu ou anonyme fera des experiences sur le feu principe à Onze heures mais Je crains bien que vous ne puissiez pas...
ALS : American Philosophical Society Mon Illustre Docteur recevez mon Compliment. J’ai appris avec grand plaisir que la goutte vous ayant laissé plus tranquile vous etiez enfin allé à Versailles Mardy. Je crois qu’actuellement malgré votre éloignement pour les complimens vous ne vous opposerez plus a ce que L Académie vous fasse une députation aussi Je compte bien qu’elle la décidera...