You
have
selected

  • Author

    • Destutt de Tracy, Antoine …
  • Period

    • Madison Presidency
  • Correspondent

    • Jefferson, Thomas

Recipient

Sort: Frequency / Alphabetical

Show: Top 1

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Destutt de Tracy, Antoine Louis Claude" AND Period="Madison Presidency" AND Correspondent="Jefferson, Thomas"
Results 1-10 of 12 sorted by author
  • |<
  • <<
  • <
  • Page 1
  • >
  • >>
  • >|
J’ai reçu le 4 mai 1814, par M r Warden , votre trés aimable lettre du 29 9bre 1813; j’y ai répondu le 14 juillet 1814 , par le fils de M r Madison , et je vous ai exprimé, autant qu’il m’était possible, Combien j’en étais charmé et reconnaissant. Vous aviez la bonté de me dire dans Cette lettre que vous aviez as été
j’ai eu le Bonheur de recevoir la lettre dont vous m’avez honoré en datte du 26 janvier 1811 ., et le commentaire anglais Sur Montesquieu que m’a remis de votre part M r Warden . le 21 octobre de cette meme année 1811. , je vous ai fait mes remerciments de cet ouvrage; je vous ai exprimé autant qu’il m’a été possible combien j’étois reconnoissant de vos bontés et flatté des eloges que vous...
j’ai eu l’honneur de vous ecrire le 21 du mois dernier une lettre qui vous parviendra en meme tems que celle-cy. j’espere qu’elle vous aura montré combien je Suis reconnoissant de vos bontés, et combien je Suis heureux de l’indulgence avec la quelle vous avez acceuilli mon petit ecrit Sur Montesquieu . elle vous aura meme prouvé que cette indulgence me donne une bien grande confiance, puisque...
je ne vous dissimulerai pas que j’attendois une reponse de vous a ma lettre du 12 juin 1809. , avec une impatience extreme et une inquietude proportionnée au prix infini que j’attache a l’honneur de votre Suffrage. vos bontés ont passé toutes mes esperances. M r Warden , a Son arrivée ici, a remis de votre part a M r le G al la fayette un exemplaire de la traduction du commentaire Sur...
je Suis Saisi de la plus timide inquietude quand je pense qu’un ouvrage de moi Sur les objets les plus importants au bonheur des hommes, va etre mis Sous les yeux de l’homme de l’univers que je respecte le plus et dont j’ambitionne le plus le Suffrage. cependant je ressens une joye vive de penser qu’aprés avoir fait le bonheur de votre pays, aprés lui avoir donné le plus grand et le plus utile...
The Author to his fellow citizens of the United States of America . I am a Frenchman by birth and education. I was an early friend to the revolution of France , and continued to support it until those entrusted with it’s helm had evidently changed it’s object direction. flying then from the tyrannies of the monster Robespierre , I found, and still enjoy safety, freedom, & hospitality among...
Book II. ‘of laws flowing directly from the nature of the government.’ that there are but two kinds of government, those founded on the general rights of man, & those pretending to be founded on particular rights. The common division of governments into republican, monarchical & despotic, appears to me essentially bad. The word republican is a very vague term, under which is comprehended a...
To this a single observation shall yet be added. Whether property alone, and the whole of what each citizen possesses, shall be subject to contribution, or only it’s surplus after satisfying his first wants, or whether the faculties of body and mind shall contribute also from their annual earnings, is a question to be decided. but, when decided, and the principle settled, it is to be equally...
c’est toujours un grand bonheur pour moi, Monsieur, quand je reçois une de vos lettres. celle dont vous m’avez honoré le 28. 9 bre 1813 et qui m’est arrivée le 5. May dernier m’a fait un bien Sensible plaisir en m’aprenant que vous aviez reçu mon quatrieme volume qui traite de l’economie politique , que vous l’aviez acceuilli avec la meme indulgence que le commentaire Sur Montesquieu, et que...
Je viens de passer huit mois dans une campagne éloignée de près de cent lieux de la capitale. dans cette profonde Solitude, mes plaisirs habituels étaient les travaux de l’agriculture; mais mon plus grand bonheur a été d’y apprendre de vos nouvelles, & la continuation de la bonté extrême dont vous ne cessez de m’honorer. on m’y a envoyé une la copie de votre lettre du 17 mai dernier à M r de...