You
have
selected

  • Author

    • Vergennes, Charles Gravier …
  • Correspondent

    • Adams, John

Recipient

Sort: Frequency / Alphabetical

Show: Top 8

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Vergennes, Charles Gravier, Comte de" AND Correspondent="Adams, John"
Results 1-10 of 70 sorted by date (descending)
  • |<
  • <<
  • <
  • Page 1
  • >
  • >>
  • >|
Two D : Archives du Ministère des affaires étrangères Nous soussignés Ministres Plenipres. des Etats unis &a. Déclarons qu’en agréant et consentant a fixer par notre signature des articles qui avoient été discutés entre nous et M. Oswald muni de pleins pouvoirs a cet effet par S. M. le R. [Sa Majesté le Roi] de la grande Bretagne pour être inserés dans le futur traite de paix, nous n’avons eu...
J’ai reçû, Monsieur, la lettre que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire le 13. de ce mois. C’est par une Suite de la confiance que je mêts dans vos lumières et dans votre Zèle pour votre Patrie, que je vous ai confié les propositions des deux Cours Impériales, et que je vous ai prié d’y faire les observations dont vous les jugeriez susceptibles. Les choses ne sont pas encore assez avancées...
I have received, sir, the letter which you did me the honor to write to me the 13th of this month. It was owing to the confidence I placed in your judgment and zeal for your country that I entrusted to you the propositions of the two imperial courts and requested that you would make such observations as you might think them susceptible of. Things are not yet sufficiently advanced to admit of...
J’ai reçû, Monsieur, la lettre que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire le 27. de ce mois. Lorsque j’ai pris sur moi de vous donner une marque de confiance en vous instruisant de la destination de Mrs. de Ternay et de Rochambeau, je ne m’attendois pas à la discussion à la quelle vous avez crû devoir vous livrer sur un passage de ma lettre du 25. de ce mois: Pour en éviter de nouvelles de ce...
I have received, sir, the letter which you did me the honor to write on the 27th of this month. When I took upon myself to give you a mark of my confidence by informing you of the destination of Messrs. de Ternay and Rochambeau, I did not expect the remarks that you have thought it necessary to make regarding a passage in my letter of the 25th of this month. To avoid any further discussions of...
J’ai recu, Monsieur, la lettre que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire le 17 de ce mois. Je l’ai luë avec la plus sérieuse attention, et pour rendre ma réponse d’autant plus éxacte, je l’ai placée en marge de chacun des articles qui m’a parû mériter des observations de ma part. Vous y verrez, Monsieur, que je persiste à penser que le moment de communiquer au Lord Germaine vos pleinpouvoirs,...
Lettre écrite à M. le Cte. de Vergennes par M. Adams, le 17 Juillet 1780 Observations sur la dernière Lettre de M. Adams du 17 Juillet 1780. 1º. I should have been very happy . . . to communicate them. Iº. Les motifs qui ont déterminé le Cte. de Vergennes à donner ce Conseil à M. Adams, sont aussi simples qu’ils paroissent péremptoires: 1º. S’occuper d’un Traité de Commerce avant d’avoir fait...
I have received, sir, the letter that you did me the honor to write on the 17th of this month. I have read it with the utmost attention and in order to make my reply all the more exact, I have placed in the margin each of the points which appear to merit observations on my part. You will see there, sir, that I still think that the moment to communicate your plenipotentiary powers to Lord...
Letter written to the Comte de Vergennes by Mr. Adams, 17 July 1780 Observations on Mr. Adams’ letter of 17 July 1780 1. I should have been very happy . . . to communicate them. I. The reasons which have determined the Comte de Vergennes to give this advice to Mr. Adams are so simple as to appear preemptory: 1. To be concerned with a treaty of commerce before having made peace is to be...
J’ai reçu, Monsieur, la lettre que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire le 13. de ce mois. Je suis très sensible à la confiance avec laquelle vous m’avez communiqué vos idées sur la position actüelle des Etats-unis, et sur le besoin qu’ils ont de l’assistance immédiate de quelques Vaisseaux de ligne et frégates. M. le chev. de Ternay et M. le Cte. de Rochambau ont été expédiés précisément...