Benjamin Franklin Papers
Documents filtered by: Correspondent="Masonic Lodge, Neuf Soeurs" AND Correspondent="Franklin, Benjamin"
sorted by: date (ascending)

To Benjamin Franklin from the Loge des Neuf Soeurs, [10 January 1780]

From the Loge des Neuf Soeurs

ALS: University of Pennsylvania Library

A L’orient de paris Le 10eme jour du 11eme Mois,
de L’an de la vraie lumiere 5779
[January 10, 1780]

Vénerable et T∴ C∴ f∴,

Ne vous en prenez qu’à vous même de l’empressement avec lequel La Resp. Loge des IX Sœurs desire de vous posseder lors de la fête publique qu’elle doit célébrer le Samedi, 29 de ce mois, et qui serait privée sans vous de son principal ornement. Votre présence seule lui donnera un eclat, sur le quel elle a quelque droit de compter après le vœu, qu’elle vous a portè. Respectant vos grandes occupations, elle desire de vous posseder, même en se soumettant à votre silence.6 Que serait-ce, si elle pouvait jouir du plaisir de vous entendre? Il entre même dans l’objet de cette fête que vous puissiez vous y trouver; et si nous ne pouvons vous en dire les raisons, croyez que nous nous faisons quelque violence.

Nous desirons vivement que vous vous rendiez à nos instances; et rien ne touchera plus vos freres qu’une complaisance, qu’ils croyent pouvoir èsperer de leurs sentimens pour vous.

Nous sommes avec les sentimens de la plus tendre fraternitè, et par les N∴ Q∴ V∴ S∴ C∴,7 Vénerable et T. C. f., Vos tres humbles et tres affectionnes ff∴, Les freres composant le Comité des 9 Sœurs

Ladixmerie 1er. orateur.

Elie de Beaumont second orateur

Roucher troisieme orateur

Changeux Second Surveillant8

F Fain Trésorier

L’ab. du Rouzeau secret. de la R∴ L∴ Rüe de la Bucherie

Notation: La Dixmerie

[Note numbering follows the Franklin Papers source.]

6BF stipulated when becoming Vénérable that he could not attend all the meetings and would not speak. See XXIX, 528–30, and XXX, 238n.

7Par les noms qui vous sont connus.

8Pierre-Jacques Le Changeux (1740–1800), writer and physicist, was a founding member of the Neuf Soeurs and belonged to the Academy of Arts of London. He contributed articles on philosophy to the Encyclopédie and on physics to the Journal de physique edited by the abbé Rozier, another Mason. He invented an apparatus for registering meteorological variations which he described in Le Barométrographe et autres machines météorologiques (Paris, 1781) and in Description de nouveaux baromètres à appendices (Paris, 1783). This recording barometer was exhibited publicly at the Aug. 18, 1779, fête académique of the Neuf Soeurs (XXX, 238n). See Louis Amiable, Une Loge maçonnique d’avant 1789 (Paris, 1897), pp. 22–3; Quérard, France littéraire; DBF.

Jean-François Fain, a member of the Neuf Soeurs from 1778, was entrepreneur des batîments du Roi: Le Bihan, Franc-maçons parisiens, p. 195.

Thomas du Rouzeau (XXX, 231n) was a writer and a prior of the Société royale de Biscaye. He was an officer of and deputy to the Grand Orient, and a member of the Neuf Soeurs from 1777: Le Bihan, Franc-maçons parisiens, p. 187; Quérard, France littéraire.

BF received another masonic invitation during the months covered by this volume: a convocation to the Grand Orient for Dec. 10, 1779, was sent to him on Dec. 6. Its agenda was purely financial and administrative. APS.

Index Entries