Benjamin Franklin Papers
Documents filtered by: Author="Grand, Isaac-Jean-Georges-Jonas"
sorted by: date (ascending)

To Benjamin Franklin from Georges Grand, 24 April 1778

From Georges Grand

ALS: American Philosophical Society

Amsterdam le 24 Avril 1778

Monsieur

Je suis de retour en bonne santé depuis Lundy;9 à mon passage en Brabant J’ay parlé avec quelques Amys de l’Emprunt que les Etats Unis de l’Amérique se proposent de faire par le Ministère de ma Maison. J’ay trouvé des dispositions à y placer. Votre Amy de La Haye, qui est venu diner hier avec moy, et à qui J’avais confié le projet de cette opération à trouvé des Amateurs, dans le petit nombre d’Amys à qui il en à parlé.1 Je me réfere d’ailleurs au Compte qu’il vous à rendu, du succés de son voyage icy: il vous sert avec zêle et intelligençe il est d’ailleurs bien dirigé.

Je vous invite à signer les promesses et leur Coupons le plutot sera le mieux et à m’envoyer le Livre que J’aurais du aporter. Vous voudrés bien y ajouter un Mêmoire des Articles de Marchandises ou relatifs à la Marine, que nous pouvons recevoir en Payements, pour faciliter dans le Commencement la Circulation des Promesses sur notre Plaçe, ou nous devrons dans le principe, user de plus de circonspection que partout ailleurs, pour n’etre pas contrecarrés par les Maisons du parti contraire.2

Je vous prie de faire agréer mes Compliments à Messieurs vos Collégues, à M. Votre Petit fils, et au Docteur Bancrofft. J’ay l’honneur d’etre avec l’attachement le plus inviolable et le plus respectueux Monsieur Votre tres humble et tres obeissant serviteur

Grand

Endorsed: Sir Geo Grand April 24 [in another hand:] 78 Amsterdam

[Note numbering follows the Franklin Papers source.]

9He was returning home from Paris; see his letter above of April 6.

1See Dumas to the commissioners below, April 28.

2The Dutch loan had been in prospect since the winter: above, XXV, 557–8. But not until early May, apparently, did the commissioners agree on a plan for raising it, and on June 9 Arthur Lee informed the committee for foreign affairs that the Dutch would receive “proposals for a loan as soon as Dr. Franklin (to whom the digesting of the plan, and having the proposed bills printed, is left) has prepared the business for execution”: Wharton, Diplomatic Correspondence, II, 609; see also pp. 573, 594. The transaction, abortive as it proved, was discussed during the summer and autumn in the commissioners’ correspondence with the Amsterdam bankers, Horneca, Fizeaux & Cie., of which the Grand brothers were now behind-the-scenes directors: Lüthy, Banque protestante, II, 335. See in particular the commissioners’ letter to the firm below, Aug. 31.

Index Entries