Benjamin Franklin Papers
Documents filtered by: Author="Dumas, Charles-Guillaume-Frédéric" AND Period="Revolutionary War"
sorted by: relevance

To Benjamin Franklin from Dumas, 7 April 1780

From Dumas

ALS: American Philosophical Society; AL (draft): Algemeen Rijksarchief

Lahaie 7e. Avril 1780

Monsieur

J’ai l’honneur des trois vôtres, deux du 29 & une du 31e. Mars. La terreur & la ruse, jointes au désespoir de ma famille, qui avoit découvert (je ne sai comment) ce qui se passoit, & qui se croyoit perdue avec moi, m’avoient fait tourner la tête, & extorqué ma Lettre lâche du 4e Avril. Selon ce que l’on m’avoit fait entendre, & à notre ami aussi, nous devions croire que la Lettre avoit été ouverte & envoyée à Mr. l’Ambassadeur ou par le département des affaires étrangeres, ou par le Me. d’E——7 Et notre Ami m’avoit exhorté à appaiser, comme je pourrois, Mr. l’Amb. qui se trouvoit offensé (& avec raison) de ce que l’humeur du moment m’avoit fait dire dans la Lettre interceptée, qu’il protégeoit Sir G—— je ne Savois pourquoi, ni ne voulois le savoir, & que je ne le croyois pas grand ami des Am——. J’avois donc écrit & envoyé cette Lettre du 4. Le soir du même jour je reçus vos Lettres, Monsieur, avec celle de Mr. F—— Gd., comme aussi celle de Mr. B——.8 Quoiqu’il fût tard, j’écrivis néanmoins une 2de. Lettre à Mr. l’Ambr., pour lui dire que ma Lettre du matin ne devoit point sortir de ses mains, & que le moindre usage indiscret qu’en feroit Sir G——, lui seroit plus pernicieux qu’à moi. Le jour suivant je lui écrivis la Lettre, dont voici copie.—9 Vous comprenez, Monsieur, qu’après la foiblesse que je venois d’avoir, je ne pouvois garder entierement le silence, & que la Lettre du 5, qui révoque cette foiblesse, étoit nécessaire pour mon honneur. La vengeance, que je vous sacrifierois toujours volontiers (& le sacrifice ne seroit pas grand) n’y entre pour rien. J’espere que cette derniere Lettre engagera Mr. l’Amb—— à mettre fin à tout cela. Je me tairai. Mais il est nécessaire que Mr. F—— Gd. oblige son frere à se taire aussi, & qu’il lui écrive très fortement pour le lui enjoindre. Ayez la bonté, Monsieur, de lui en faire sentir la nécessité absolue.

I write to day to the Gentleman you know according your orders, as well as to Mr. Enschede at Harlem for the prices of such of his characters as you wish for. I shall give yr. Excy. the Explanation you desire respecting the subject of my last Letter to the 657y.1

Le Mémoire Russe pour inviter L.h.p. à faire cause commune avec l’Imperatrice, afin de protéger le Commerce & la navigation des neutres, & la Déclaration de la même remise aux Ministres des Cours de Versailles, Madrid & Londres à Petersbourg, paroissent ici généralement approuvées. Nous verrons ce qui en résultera de cette approbation du public.

La bigarrure des 4 lignes Angloises ci-dessus, au milieu de mon françois, est l’effet de ma distraction. Il m’étoit venu une visite. En reprenant la plume, je croyois avoir commencé en Anglois.

Je suis avec un grand respect, Monsieur Votre très-humble & très-obéissant serviteur

D

Vous trouverez, Monsieur, le Mémoire Russe à L.h.P., & la Déclaration aux Cours, dans le Supplément à la Gazette de Leide No. XXVIII.2

Passy à S. E. M. F—

Addressed: à Son Excellence / Monsieur B. Franklin, Esqr. / Ministre Plenip. des Etats-Unis / d’Amérique / Passy./.

Notation: Dumas, la haie April. 7. 1780

[Note numbering follows the Franklin Papers source.]

7Probably “Ministre [or Ministère] d’Espagne” as Carmichael, the letter’s intended recipient, was in Spain.

8Probably Baudouin. The preceding abbreviations refer to Sir Georges Grand, the Americans, and Ferdinand Grand.

9Dumas enclosed a copy in his own hand of his April 5 letter to La Vauguyon informing the ambassador that he had discovered the instigator of the “procédé infame et punissable” and asking him to hush up the affair for the sake of BF’s repose, since the publicity would only trouble and afflict him.

1“Pensionary.”

2The issue of April 7 (sup.), which included both the Empress’ declaration to the belligerents on her interpretation of neutral rights and an April 3 letter from Russian Envoy Golitsyn inviting the States General of the Netherlands to make common cause with her in protecting those rights. Both documents are printed (in English translation) in the April 11 issue of the London Courant, and Westminster Chronicle.

Index Entries