You
have
selected

  • Author

    • Cerisier, Antoine Marie

Recipient

Sort: Frequency / Alphabetical

Show: Top 1

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Cerisier, Antoine Marie"
Results 1-10 of 22 sorted by date (descending)
  • |<
  • <<
  • <
  • Page 1
  • >
  • >>
  • >|
Dans le tems où le Parti Républicain alloit triompher où son succès alloit être affermi sur la base la plus inébranlable, celle d’une influence populaire sagement tempérée, où enfin la doctrine Américaine des Adams, des Payne, des Price, des Priestley alloit avoir des temples & des Autels sur le Continent Européen, l’invasion violente & perfide de la prusse a tout renversé. Vous savez la part...
Je ne faisois que de sortir de la Maison Lors que Votre Excellence a bien voulu se donner la peine de passer,: & n’etant revenu que fort tard dans la nuit, je m’étois rendu vers les neuf heures du matin à son auberge, lors qu’à mon grand regret j’ai appris son depart pour Amsterdam. J’ai été d’autant plus mortifié de ces contre-tems, que je me faisois un plaisir de vous souhaiter la...
J’apprends dans l’instant par l’une de nos Gazettes Hollandoises que Votre Excellence est actuellement à la Haye; & je m’empresse de vous faire passer le renouvellement du respect & de la venération que j’ai toujours eus & invariablement fait éclater pour votre Personne & vos vertus. La confiance & l’amitié dont vous avez bien voulu m’honorer dans les tems de votre Residence dans ce Pays-ci,...
Vous apprendrez de Mr Rosart imprimeur des Remarques de Mr de Mably à quel point cet ouvrage est avancé. Il desirerait ardemment de faire entrer son Edition en France. Mr de Mably qui s’est reservé plusieurs exemplaires a trouvé moyen de se les procurer par le canal de Mr Grand à l’addresse de Mr Franklin. Le libraire ne voudrait pas que ces exemplaires arrivassent à Paris avant son edition....
J’espere que dans peu vous aurez la satisfaction de voir paraître l’ouvrage de Mr de Mably, ouvrage qui honore également l’Ecrivain & le héros. Un Régent de cette République a bien voulu se charger de le traduire; il est déjà connu par une traduction de l’Esprit des loix très estimée. Cette production est trop intéressante pour tarder à fixer l’attention des Anglais & des Allemands. J’aurais...
Je crois vous avoir fait connaitre que toute mon ambition se bornait à obtenir quelque place en France dans un Bureau. Une nouvelle attaque que je viens d’éprouver dans ma Santé me fait penser plus sérieusement que jamais au projet de revenir me fixer en France. Dans cette idée j’ai pris la liberté d’écrire directement à Mr le Comte de Vergennes; & j’ai ôsé lui marquer qu’il trouverait auprès...
Vos desirs serons toujours des ordres pour moi. Vous verrez que je m’y suis conformé dans le N o. que j’e vous fais passer. J’espere pouvoir faire insérer le reste dans les deux suivans: vous m’obligeriez de me communiques ce que vous pensez de la traduction, si elle est exacte & fidele, vous ne verrez pas non plus sans interêt les détails & anecdotes que j’ai ôsé publier sur notre...
Toutes les pieces que vous m’avez fait l’amitié de m’envoyer ont paru Successivement dans le politique-Hollandais , ainsi que vous l’aurez vu Si vous perdez quelque moment à la lecture de cette feuille, à paris. J’étais trop charmé de vous montrer combien j’étais Sensible au Souvenir & à la confiance que vous daignez me continuer, pour négliger l’usage de pieces aussi intéressantes. Il m’a été...
Actuellement vous êtes entierement livré au grand interêt des nations. Vous travaillez à rendre à l’univers le-repos que vous n’avez pas pu contribué à lui ôter; les avantages que la liberté Américaine va rendre désormais & pour tous les siecles à l’humanité, compenseront Sans doute les maux éphemeres qu’elle a causés: un philosophe plus subtil que moi vous prouverait peut-être que ces maux...
Il y a longtems que j’aurai entamé le sujet important de l’admission des Etats-Unis de l’Amérique dans la Neutralité; mais je ne Sentais pas avoir des argumens assez forts pour traiter cette matiere; et vous savez que dans ces sortes de cas il vaut mieux ne rien dire que de ne pas dire assez. Je Suis effectivement embarassé pour montrer comment cette démarche ne Serait pas une dérogation aux...