George Washington Papers
Documents filtered by: Recipient="Washington, George" AND Period="Washington Presidency"
sorted by: relevance

To George Washington from George Washington Motier Lafayette, 31 August 1795

From George Washington Motier Lafayette

Boston—31 Aôust 1795

Monsieur

après bien des peines et des traverses, c’est en Amérique, c’est auprès de vous, que je viens chercher un azyle, et mon pere. j’avois aspiré depuis long-temps après cet heureux moment, qui toujours avoit fui devant moi.

je commence à espérer maintenant davantage.

comme c’est à votre nom, que je dois le bonheur de me trouver enfin dans ma seconde Patrie;1 ce sera sûrement encore à vous, que je devrai celui d’y voir aussi mon pere, heureux et libre, ainsi que tout ce qui m’est cher.

Voudrez-vous bien permettre au fils infortuné d’un homme, que vous avez honoré de quelque amitié, et qui de bonne-heu⟨re⟩ apprit de lui à vous regarder comme son père, de venir vous offrir l’expression de sa reconnoissance, et l’hommage d’un respect aussi profond que tendre. oserai-je dire filial?

george W. motier lafayette

ALS, DLC:GW.

Young Lafayette writes that after many sorrows and obstacles, he has arrived in America and asks GW if he will permit the hapless son of a man whom GW had honored with friendship, who since childhood has learned to look upon GW as his father, to come and offer the expression of his gratitude and the homage of a profound respect.

1About the United States as young Lafayette’s second homeland, see the Marquise de Lafayette to GW, 18 April, n.2.

Index Entries