You
have
selected

  • Author

    • Barbeu-Dubourg, Jacques
  • Period

    • Colonial

Recipient

Sort: Frequency / Alphabetical

Show: Top 1

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Barbeu-Dubourg, Jacques" AND Period="Colonial"
Results 1-10 of 28 sorted by date (ascending)
  • |<
  • <<
  • <
  • Page 1
  • >
  • >>
  • >|
ALS : American Philosophical Society This is apparently the earliest surviving letter in a correspondence which, as the wording makes clear, had been going on for some time. Out of it was evolving a friendship that with the years grew in significance for both men. Jacques Barbeu-Dubourg (1709–79) had interests as broad as Franklin’s own and, like him, engaged in a range of activities that was...
AL : American Philosophical Society J’ai reçu dabord deux, puis cinq exemplaires de la traduction que vous avez daigné faire faire de mon petit Code, et je ne puis assez vous en remercier. Il est si bien rendu en Anglois qu’on auroit pu facilement en faire passer la version pour un original, et il est imprimé tout au mieux. [La seule] faute bien remarquable mais sans consequence, c’est à la...
AL (incomplete): American Philosophical Society Monsieur, oserois-je encore ajouter, et cher Ami? Il y a bientôt huit mois que vous ne m’avez honoré de vos nouvelles, je cherche à me flatter que ce n’est que faute d’occasions; mais je crains de me faire illusion à cet egard, attendu le grand nombre d’Anglois qui viennent successivement en france. Auroisje eu le malheur de vous deplaire en...
“Préface” printed in Jacques Barbeu-Dubourg, ed., Œuvres de M. Franklin … (2 vols., Paris, 1773), I , [i]-viii; “Discours préliminaire” printed in ibid. , II , [i]-viii; AD (draft of “Préface”): American Philosophical Society For almost twenty years, since Dalibard had brought out his translations of Experiments and Observations in 1752 and 1756, Europeans with no knowledge of English had been...
ALS (incomplete): American Philosophical Society [ Beginning lost. ] Il est arrivé icy depuis environ un mois un Abbé qui a eté Professeur de Philosophie à Perpignan et que l’on certifie qui a gueri radicalement six paralytiques par le moyen de l’electricité. Les Magistrats l’ayant adressé a la faculté de Medecine pour constater le succès des nouvelles experiences qu’il devoit faire icy, ell’...
ALS : American Philosophical Society Nous avons icy beaucoup de mauvais Catholiques qui, parcequ’ils ont manqué une année a faire leurs paques, n’osent plus jamais retourner a confesse. Je ne perds pas courage si aisement, ou je vous suis plus attaché qu’ils ne le sont au st. Siege. Un morne silence de deux ans m’a sensiblement affligé, mais ne m’empechera pas de profiter de l’occasion de M M...
ALS (incomplete): American Philosophical Society [ Beginning lost. ] Je ne vous dirai rien de Mademoiselle Biheron qui a l’honneur de vous ecrire elle même, et qui aime autant a peu pres que moi a s’entretenir de vous. Mais je vous proteste que ma femme est si eprise de la même passion pour vous que nos Pretres, et nos Moines perdent tous les jours de leur credit sur son esprit, cecy soit...
ALS : American Philosophical Society J’arrive de la campagne ou j’ai passé deux jours, et j’ai enfin trouvé a mon arrivée le manuscrit de la traduction de vos oeuvres par M. Lesqui (le premontré) qu’il avoit depuis si longtems egarée, et pour quoi je l’avois beaucoup harcelé surtout depuis une quinzaine de jours. En consequence, vous pouvez compter que je vais dès aujourd’huy me mettre à...
ALS : American Philosophical Society Je travaille autant qu’il est en moi à remplir mes engagemens, en refondant en entier la traduction de vos excellens ouvrages; mais je sens trop ce qui me manque pour esperer de rendre la copie digne de l’original. Trouvez bon que je vous demande quelques eclaircissemens à mesure que j’avancerai. Je ne trouve point dans le dictionaire le mot orreries page...
AL (incomplete): American Philosophical Society J’ai reçu la lettre dont vous m’avez honoré en date du 12e. 9bre. avec un p.s. du 16. Je suis au moins à la moitié de ma traduction de votre in 4 o . et j’espere l’achever sur la fin de l’année, ou dans les commencemens de l’autre. Non laboratur ubi amatur , disoit st. Augustin. Vous ne sauriez douter que je ne reçoive avec plaisir, que je...