You
have
selected

  • Author

    • Dumas …

Recipient

Sort: Frequency / Alphabetical

Show: Top 10 / Top 11

Period

Dates From

Dates To

Search help
Documents filtered by: Author="Dumas, Charles-Guillaume-Frédéric"
Results 11-20 of 254 sorted by relevance
ALS : American Philosophical Society On a eu besoin de moi ici pour répandre la note ci-jointe. La suspension a été accordée, à la priere de la ville d’Amst., qui, quoique la Province, par complaisance pour un grand personnage, n’eût pas accepté la médiation, n’a pas laissé d’intercéder, vendredi 8 jours, pour les villes souffrantes. Vendredi matin ceux de Rotterdam avoient aussi demandé grace...
Copy: Algemeen Rijksarchief Ma derniere étoit du 21e fevr. Elle vous portoit, outre les Extraits et dépêches ministrales de Lisbonne, Ratisbonne, Vienne, Berlin, Dantsic et Petersbourg, un autre Extrait de la Lettre de mes amis d’Amsterdam, sur lequel j’espere que vous me favoriserez d’une prompte réponse, par rapport à son double objet, surtout quant aux listes et directions qu’ils demandent,...
ALS (incomplete): American Philosophical Society [ Beginning lost: ] Monsieur, que vous resterez encore quelque tems en Angleterre. Ayez donc la bonté de m’apprendre si je pourrai encore vous faire tenir cela à Londres, ou si j’en chargerai l’un ou l’autre Capitaine qui fera voile de nos Ports pour Philadelphie. Il y aura aussi un Exemplaire pour la Bibliothêque. Je finirai, comme j’ai...
AL and copy: National Archives; letterbook draft: Algemeen Rijksarchief, the Hague. J’ai reçu le 6e de ce mois à La Haie, des mains de Mr. Tho. Storey, les dépêches dont vous l’aviez chargé pour moi en date du 9e Xbr. 1775. Je suis touché, pénétré jusqu’au fond du coeur, de l’honneur que me fait et de la confiance que me témoigne le Committé nommé par le Congrès général pour la Correspondance...
(I) ALS : American Philosophical Society; AL (draft): Algemeen Rijksarchief; (II) AL : American Philosophical Society; AL (draft): Algemeen Rijksarchief The Letter I send you a Copy herewith I have just received. The Autor of it having always professed himself a friend to the American cause, though not a more powerfull one than many others, deserves to be managed; & therefore I shall write to...
ALS (draft): Library of Congress En attendant que j’aie l’avantage de répondre plus au long à la Lettre dont vous m’avez honoré de Londres par Mr. Rey en date du 24 fevr. 1774, Celle-ci vous sera présentée par Messieurs Giraud et Planier et leurs Epouses, quatre braves et honnêtes gens, qui pour l’amour du plus précieux de tous les biens de l’homme, pour l’amour de la liberté, ont quitté leur...
ALS : American Philosophical Society; letterbook summary: Algemeen Rijksarchief, The Hague J’ajouterai à l’incluse pour Mr. G——— Grd. (que je laisse ouverte, pour que vous la lisiez aussi), quelques anecdotes, qui pourront plus ou moins vous servir. On m’a assuré qu’il se forme en Zélande (l’une de ces Provinces), une Compagnie de Marchands pour négocier directement avec le Continent de l’Am....
AL (incomplete): American Philosophical Society Le porteur de la présente est mon ancien et bon ami, Mr. Marc Michel Rey Libraire à Amsterdam, qui va pour ses affaires à Londres; je profite de cette occasion pour me procurer des nouvelles de votre santé, Monsieur, à laquelle je m’intéresse constamment, ainsi qu’à la liberté et prospérité de vos braves Colonies du Continent Américain, et...
It is impossible for the oldest Diplomatic Servant of the United States to suppress the joy which he feels at the happy news of the eminent dignity which has been conferred on Your Excellency by the unanimous voice of the Sages appointed for that purpose by the freest People on Earth, without highly participating in it with this noble People, and with them paying to your Excellency the justest...
ALS : American Philosophical Society Dans la copie que j’ai eu l’honneur de vous envoyer, de l’avis du College d’Amsterdam, il y a une faute: au lieu du Placard de L. h. P. du 3 Nov. 1779, ce doit être 1756. Mr. De Neufville me marque avoir été Samedi au Helder, pour y arranger l’avancement de diverses choses: “qu’il y a découvert les menées des Angl. pour y mettre de la confusion s’il étoit...