Benjamin Franklin Papers
Documents filtered by: Author="Dumas, Charles-Guillaume-Frédéric"
sorted by: author

To Benjamin Franklin from Dumas, 23 January 1781

From Dumas

ALS: American Philosophical Society; AL (draft): Algemeen Rijksarchief

Lahaie mardi 23 Janv. 1781

Monsieur,

Dimanche 21 au soir arriva enfin le Courier attendu, sur les Dépêches duquel on étoit déjà préparé ici par celle du Résidt [Résident] Swart8 reçue le 21 & écrite par la poste le 5, & dont voici la Substance.

“Le 31 Xbre. dernier, les Plenipes. holl. [Plenipotentiaires hollandais], & Mr. Swart, eurent une derniere conférence avec les Plenipes. Russes, & après quelques Enquêtes sur le Commandement, en cas de Rencontre ou de Conjonction des Vaisseaux & Escadres respectives, étant convenus qu’on s’en tiendroit à ce qui est usité à cet égard entre la Rep. & les têtes Couronnées; sur le Rapport fait à l’Impce. [Impératrice] de cette Conférence, & Sa Maj. [Majesté] l’ayant approuvée, l’accession convenue de la Rep. aux Traités de la Russie avec la Suede & le Danemarc,9 pour la protection réciproque du Commerce & de la Navigation des sujets respectifs, fut conclue & signée de part & d’autre le 4e. Janv. entre les dits Plenipes.; & les Actes devoient s’en expédier le 5 ou 6 (par le susdit Courier) pour être ratifiés.

Pendant toute la Négociation, les Anglois n’ont épargné ni artifices ni pratiques, pour faire exclure la rep. de cette Alliance; rien, surtout, n’égale les efforts qu’ils ont fait pour cela jusqu’au dernier moment: Mais l’Impce. & son Ministere; inébranlables, ont rebuté ces efforts avec fermeté & indignation.”1

Je crois, Monsieur, vous avoir déjà parlé des Couriers expédiés pour déclarer aux diverses Cours l’accession de la Rep.2 Il y a environ 8 jours qu’on en a dépêché d’autres aux Puissces. [Puissances] du Nord, pour demander leur secours contre la Gr. Br.3

Quand vous jugerez à propos, Monsieur, de m’envoyer la Lettre pour réclamer, selon la Résolution du Congrès, le Vaisseau des Etats pris à Saba, il vous plaira de mettre pour adresse à Leurs Hautes Puissances les Etats-Généraux des Provinces Unies des Pays-Bas. Je tiens toujours les Papiers tout prêts, pour en faire l’usage requis, avec la Lettre, de concert avec Mr. le gd. Fr. [grand Facteur].

Je suis toujours avec le plus sincere respect, Monsieur Votre très-humble & très obéissant serviteur

Dumas

Je me recommande pour la confirmation des bonnes nouvelles qui se répandent ici touchant la mauvaise situation de Cornwallis & Leslie;—le débarquement des françois de St. Domingue en Caroline; les prises considérables que l’on dit avoir été faites à la hauteur de Charlestown par une Escadre françoise;—la reprise d’Augusta en Georgie par le Col. Clarke;—4 la victoire du Genl. Morgan en Caroline sur la Légion de Tarleton, &c.5

Passy à S.E. Mr. Franklin

Addressed: à Son Excellence / Monsieur B. Franklin / Mine. Plenip. des / Etats-Unis / à Passy./.

[Note numbering follows the Franklin Papers source.]

8Johan Isaac de Swart, the regular Dutch representative in St. Petersburg: XXXII, 94n.

9The Russo-Danish and Russo-Swedish conventions were made in July and August, 1780; in format the Russo-Dutch convention merely involved the participation of the Netherlands in the earlier ones: Sir Francis Piggott and G.W.T. Omond, eds., Documentary History of the Armed Neutralities 1780 and 1800 (London, 1919), pp. 233–46, 248–52.

1The minister in question was Russian Foreign Minister Count Nikita Ivanovich Panin (1718–1783). Neither he nor the Empress seem to have realized the depth of British opposition to Dutch participation in the League, in spite of the efforts of Ambassador Harris to block it: Fauchille, Diplomatie française, pp. 548–51; Madariaga, Harris’s Mission, pp. 238, 244–5.

2In his Dec. 25 letter, above.

3The States General had resolved on Jan. 12 to ask the military assistance of Russia, Sweden, and Denmark: Piggot and Omond, Documentary History of the Armed Neutralities, pp. 306–7.

4Col. Elijah Clarke’s September, 1780, attack on the British outpost at Augusta, Ga., in fact failed miserably: Mark Mayo Boatner III, Encyclopedia of the American Revolution (New York, 1966), pp. 49–50. For this and the false rumors about French help see the Jan. 23 issue of the Gaz. de Leyde (sup.).

5Ironically, this was true although Dumas had no way of knowing it. On Jan. 17 Brig. Gen. Daniel Morgan’s forces virtually annihilated Lt. Col. Banastre Tarleton’s British contingent at the Battle of Cowpens (S.C.): Ward, War of the Revolution, II, 755–62.

Index Entries