Thomas Jefferson Papers

From Thomas Jefferson to Parent, 20 February 1788

To Parent

à Paris ce 20me. Fevrier 1788.

Monsieur

Le vin que vous avez eu la bonté de m’envoyer est arrivé en bon état. Il n’y avoit qu’une bouteille de cassée. Votre traite sur moi pour le montant sera payée. Je vous prie d’y mettre trois ou quatre jours de vue, pour éviter l’effet d’une absence casuelle quand le porteur peut se présenter chez moi avec votre billet. Je vous fais bien de remerciments de votre attention et suis avec beaucoup de considération Monsieur votre très humble et très obeissant serviteur,

Th: Jefferson

P.S. Les ceps m’ont eté remis aussi en bon état. J’ai donné 6.livre tournois au voiturier pour l’attention qu’il leur avoit porté

PrC (MHi).

Index Entries